Attijariwafa Bank : 80 000 demandes de report d’échéances de crédit accordées

13 mai 2020 - 01h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Depuis le début de la crise sanitaire du covid-19, le Groupe Attijariwafa Bank (AWB) a accordé environ 80 000 demandes de report des échéances de crédit. Les reports concernent aussi bien les clients particuliers que les entreprises.

D’un montant total de 22 milliards de dirhams (MMDH), ces reports des échéances de crédit sont destinés aux entreprises et aux clients particuliers, afin de leur permettre de faire face aux conséquences du covid-19. Dans un communiqué, le groupe a indiqué avoir mis en place une batterie de mesures depuis le 24 février 2020 sur la base de ses résultats du premier trimestre 2020. Garantir la sécurité sanitaire des collaborateurs et assurer la continuité de service dans les différents pays de présence. Tel est l’objectif desdites mesures, précise le communiqué.

À cet effet, presque toutes les agences du Groupe présentes au Maroc sont restées ouvertes pour servir les clients, répondre à leurs besoins et les aider à gérer les impacts de la crise. A cela s’ajoute l’accompagnement des clients et des citoyens à travers le financement de 2 946 jeunes et porteurs de projets, pour un montant de 426 millions de dirhams (MDH) dans le cadre de l’initiative "Intilaka" atteignant une part de marché de 67 %, rapporte la même source.

Le même communiqué indique que le Groupe Attijariwafa Bank (AWB) a financé 7 360 entreprises, dont 7 300 TPME en termes de crédits avec et sans garanties de l’État pour un montant de 13 MMDH, en moins de 6 semaines. La distribution des aides servies par l’État au bénéfice de centaines de milliers de citoyens, est assurée par Attijariwafa bank, à travers la mise à disposition des réseaux d’agences et de guichets automatiques de banque.

Sujets associés : Attijariwafa bank - Banques - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Attijariwafa Bank : 500 000 euros d’amende en Europe

La Commission des sanctions de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution-ACPR a condamné Attijariwafa Bank (AWBE) à un blâme et à une amende de 500 000 euros pour défaut de...

Attijariwafa bank invite ses actionnaires à renforcer le capital

Attijariwafa bank suggère à ses actionnaires de convertir en actions nouvelles le dividende exceptionnel. Cette proposition de la banque, autorisée par l’Assemblée générale...

Nous vous recommandons

Attijariwafa bank

Trois sociétés marocaines cotées en bourse dans le classement de Forbes Middle East 2021

Trois entreprises marocaines dont Attijariwafa Bank figurent dans le Top 100 des meilleures sociétés cotées de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord en 2021. Le classement a été réalisé par le magazine Forbes Middle East dans son édition de juin...

Attijariwafa Bank : 500 000 euros d’amende en Europe

La Commission des sanctions de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution-ACPR a condamné Attijariwafa Bank (AWBE) à un blâme et à une amende de 500 000 euros pour défaut de lutte contre le blanchiment...

Attijariwafa bank élue « Banque la plus sûre en Afrique en 2021 »

Attijariwafa bank vient de décocher pour la 2ᵉ année consécutive, le prix de la « Banque la plus sûre en Afrique », décerné par le magazine américain Global Finance. Cette nouvelle distinction vient s’ajouter aux prix de la « Meilleure banque d’investissement...

Trois banques marocaines dans le Top 500

Trois banques marocaines figurent dans le top 500 des marques bancaires les plus valorisées et les plus fortes au monde en 2022. C’est ce qui ressort du classement de Brand Finance.

Voici les meilleures banques marocaines selon Forbes

Trois banques marocaines figurent cette année dans le top 30 des banques les plus importantes de la région Mena, publié par le magazine Forbes.

Banques

La Banque CIH Bank se sépare de ses trois hôtels à Ouarzazate et Fès

Le Crédit Immobilier et Hôtelier (CIH Bank) a procédé au lancement de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la cession de trois établissements hôteliers destinés à des projets touristiques.

Entrée en vigueur de l’amnistie pour les chèques en bois

Longtemps promise par le gouvernement, l’amnistie fiscale des chèques en blanc est devenue une réalité grâce à l’entrée en vigueur du décret-loi qui révise à la baisse les montants des pénalités pour lever l’interdiction de...

Tourisme /subventions : sourire plutôt crispé chez les professionnels marocains

Les professionnels du tourisme marocains entreront sous peu, en possession des subventions qui leur sont accordées pour le mois de septembre. En dépit de cette subvention, ils redoutent toujours la...

Maroc : le nombre de comptes bancaires en hausse

Le nombre de comptes bancaires détenus par des particuliers a enregistré une hausse de 5%, soit 28 millions, en 2019, contre 4,7% en 2018. Ce sont là des données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM), dans son rapport annuel sur la supervision bancaire, au...

L’intelligence économique : un outil de performance économique et un facteur de compétitivité du Maroc

Grâce à la crise sanitaire actuelle, l’intelligence économique s’impose comme un outil de performance économique et un facteur de compétitivité pour le Maroc. Y aller ou périr, fini le temps où elle était considérée comme un...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Covid-19/Football : les reports de match désormais réglementés

Afin de garantir le déroulement des matchs sans reports, de nouvelles mesures ont été prises par la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et le ministère de la Santé. Les deux institutions l’ont signifié aux présidents des clubs et des ligues...

Royal Air Maroc prévient ses voyageurs aux Etats-Unis

Les États-Unis ont mis à jour les conditions d’entrée sur leur territoire. Elle date du 10 novembre et tient compte de la situation épidémiologique dans le monde.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et...

Trafic de tests PCR : les deux médecins de Fès bientôt fixés sur leur sort

Les deux médecins interpellés pour avoir trafiqué les tests PCR de patients à Fès ne sont pas encore fixés sur leur sort. Placés en détention pour de graves chefs d’accusation, ils ont été renvoyés vers le tribunal de première instance après que la Cour...

Face à la colère des Marocains, le prix du pain maintenu

Malgré la conjoncture, le prix du pain ordinaire à base de farine de blé tendre ne connaitra pas de hausse et sera maintenu à 1,20 DH l’unité.