Attijariwafa bank invite ses actionnaires à renforcer le capital

2 janvier 2021 - 06h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Attijariwafa bank suggère à ses actionnaires de convertir en actions nouvelles le dividende exceptionnel. Cette proposition de la banque, autorisée par l’Assemblée générale extraordinaire tenue le 21 décembre 2020, et publiée le 28 décembre par la Bourse de Casablanca, permettra à la banque de conserver sa trésorerie, tout en respectant ses ratios prudentiels.

Cette opération qui doit être bouclée le 5 janvier 2021, vise à renforcer et conserver les fonds propres réglementaires actuels et ainsi améliorer les ratios de solvabilité d’Attijariwafa bank. Elle permettra également de financer le développement organique de la banque au Maroc et à l’international et à anticiper les différentes évolutions réglementaires dans les pays de présence, a indiqué le document visé par l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). Même si les actionnaires n’ont pas encore confirmé leur engagement, ils comptent quand même participer à cette augmentation dont la première partie porte sur un montant de 6,75 dirhams par action et qui sera détachée le 31 décembre pour un paiement à partir du 13 janvier, a souligné la Bourse de Casablanca.

L’opération intervient suite à la publication de résultats trimestriels faisant état d’une dégradation des principaux comptes de gestion du groupe bancaire. Sur les neuf premiers mois de 2020, le résultat net consolidé et le résultat net part du groupe ont respectivement enregistré 2,5 milliards de dirhams et 2 milliards de dirhams, soit – 52,5% et −55,2%. Le coût du risque s’est établi à 4,6 milliards de dirhams, soit une hausse de 239% par rapport à 2019.

Pour rappel, durant l’année 2020, Attijariwafa bank a continué sa mobilisation et son engagement envers ses clients dans les différents pays où elle est présente afin d’amoindrir les effets de la crise. Ainsi, au Maroc, cette mobilisation a permis de financer à la date du 30 septembre, 5,595 jeunes entrepreneurs et porteurs de projets pour une somme de 1 milliard de dirhams dans le cadre de l’initiative Intelaka. Il a été également accordé 6,2 milliards de dirhams de crédits «  Damane Oxygène  » au profit de 18 200 TPME et 10 milliards de dirhams de crédits «  Damane Relance  » au profit de 8 300 TPME.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Attijariwafa bank - Capitaux - Banques

Aller plus loin

Sale temps pour les banques marocaines : 5,3 milliards de DH d’impayés en quatre mois

Depuis quelques mois, les banquiers marocains sont préoccupés par la hausse des impayés, surtout dans le rang des entreprises. Les impayés ont atteint 5,3 milliards de DH au...

Attijariwafa Bank : 500 000 euros d’amende en Europe

La Commission des sanctions de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution-ACPR a condamné Attijariwafa Bank (AWBE) à un blâme et à une amende de 500 000 euros pour...

Maroc : près de 1000 milliards de crédits accordés en 8 mois

Près de 1000 milliards de DH ont été alloués par les banques à fin août, a indiqué Bank Al-Maghrib(BAM). Cet encours des prêts a connu une hausse de 4,9% de plus par rapport à...

Voici les nouvelles conditions d’octroi de crédits aux particuliers en 2021

De nouvelles recommandations de Bank Al-Maghrib (BAM) sont attendues en début de l’année 2021. Elles concernent les conditions d’octroi de crédits par les banques et des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bonne nouvelle pour les employés de banque au Maroc

Très bonne nouvelle pour les banquiers marocains qui verront, dès la prochaine fiche de paie, une augmentation de salaire.

Le dirham marocain prend de la valeur par rapport à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,12% vis-à-vis de l’euro et s’est déprécié de 0,34% face au dollar américain entre le 01 et le 07 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Les agences bancaires marocaines en voie de disparition

Bank al-Maghrib a annoncé la diminution du nombre total des agences bancaires sur le territoire du royaume, passant de 5 914 en 2022 à 5 811 en 2023.

Maroc : panne générale du paiement par carte bancaire

Mercredi dans la soirée, les paiements par cartes bancaires marocaines sur internet ont connu d’importantes perturbations. Cette défaillance serait due à une panne informatique du Switch national.

Maroc : les virements bancaires instantanés opérationnels en mai

Annoncée en début d’année pour être effective au premier trimestre, la décision de Bank Al-Maghrib de mettre en place un système de virement bancaire instantané, sera opérationnelle en mai. Il offre plusieurs avantages comme la rapidité des transactions.

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

La Société générale se sépare de sa filiale marocaine

Les négociations sont très avancées pour le rachat par le groupe Saham Finances, fondé et dirigé par l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy (MHE) d’une grande partie de la société générale du Maroc.

Maroc : les virements bancaires instantanés effectifs en 2023

Les derniers tests sont en cours pour permettre une réception instantanée des virements bancaires pour les particuliers et les entreprises au Maroc. Le déploiement général de ce système est prévu début 2023.

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de bord des crédits et dépôts bancaires de Bank Al-Maghrib, cette tendance se...

Tendrara : les prospections de gaz de Sound Energy financées par Attijariwafa Bank

Les discussions entre la société britannique d’exploration gazière Sound Energy et Attijariwafa Bank concernant le financement par emprunt du projet gazier de Tendrara (Maroc) connaissent des avancées importantes.