Avignon : un Marocain agressé et grièvement blessé

27 mars 2020 - 12h30 - France - Ecrit par : Bladi.net

Un jeune homme d’origine marocaine a été agressé en plein centre-ville d’Avignon. Son état est stable, malgré plusieurs blessures reçues au thorax.

Cette agression au couteau a eu lieu en plein jour, vers 12 h 40, près de la place des Carmes, rue des Infirmières dans le centre-ville d’Avignon.

Le jeune homme d’origine marocaine, âgé de 25 ans, se trouvait dans un état grave après l’attaque. Il a eu la vie sauve grâce aux pompiers qui sont arrivés une dizaine de minutes plus tard pour lui porter secours.

La victime dont le pronostic vital n’est pas engagé, a été transportée à l’hôpital pour suivre les soins appropriés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Avignon - Criminalité

Aller plus loin

France : un jeune maghrébin abattu par la police

Un jeune maghrébin a été froidement abattu par la police, lors d’une course-poursuite, engagée contre lui et ses amis. L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été...

Blois : un Marocain succombe après le tir d’un policier

Alors que des policiers du commissariat de Blois ont été appelés dans le centre-ville, plus précisément rue de la mare et rue des minimes pour le mettre hors d’état de nuire, un...

Début du procès des agresseurs de Hanane, victime de viols

Le procès des agresseurs de Hanane bent Mellah, victime de tortures physiques et sexuelles ayant entraîné son décès, a débuté cette semaine à la Cour d’appel de Rabat.

Ces articles devraient vous intéresser :

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».