Faux ! Aziz Akhannouch n’a pas démissionné du RNI

2 mars 2020 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Les rumeurs sur la démission de Aziz Akhannouch de la direction du parti du Rassemblement national des indépendants (RNI), dimanche, ne sont pas fondées, selon certains membres du Bureau politique.

Selon Mustapha Baitass, membre du bureau politique de ce parti, Akhannouch n’a nullement démissionné et est toujours président du RNI. À l’en croire, ces rumeurs relèvent "d’une campagne tendancieuse visant à porter atteinte au parti et à nuire à sa réussite et sa présence active sur la scène politique".

À sa suite, Hassan Ben Omar, un autre membre du Bureau politique du parti, a soutenu que personne ne peut empêcher le président du parti ou les membres de son bureau politique d’exercer l’action politique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Aziz Akhannouch

Aller plus loin

Maroc : les raisons de la démission du ministre Mustapha Ramid

Mustapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement, a présenté, ce vendredi, sa démission au chef du gouvernement, Saâdeddine El...

Ces articles devraient vous intéresser :

Appel à l’intervention du roi Mohammed VI pour remanier le gouvernement

Sur la toile, les internautes marocains sollicitent l’intervention du roi Mohammed VI pour un remaniement urgent du gouvernement d’Aziz Akhannouch.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Au Maroc, les cafetiers accusés d’empoisonner leurs clients

Alors que les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) persistent, les propriétaires des cafés et restaurants pointent du doigt l’Office national de sécurité sanitaire des produits...

L’Aïd al-adha sera-t-il célébré cette année au Maroc ? Akhannouch répond

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a confirmé que l’Aïd Al-Adha aura bien lieu au Maroc cette année. S’exprimant devant la Chambre des représentants lors de la session mensuelle dédiée à la politique générale de l’Exécutif, il a déclaré : « La...

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Maroc : une «  reconstruction rapide  » avec «  tous les moyens  »

Le chef du gouvernement marocain Aziz Akhannouch a déclaré que le royaume « utilisera tous ses moyens » dans la phase de « reconstruction rapide » des dégâts causés par le violent et meurtrier séisme qui a frappé la province d’Al Haouz dans la nuit du...

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée aux MRE

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé mardi 30 août une réunion consacrée aux Marocains du monde. Il s’agit pour le chef de l’exécutif de mettre en place les stratégies pour venir en aide à la communauté marocaine à l’étranger.

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Total Mauritanie dans le giron du groupe marocain Akwa Africa

Le rachat par Akwa Africa, filiale du groupe Akwa, holding du chef du gouvernement marocain, de la filiale mauritanienne du groupe énergétique français TotalEnergies sera bientôt officialisé. Au Maroc, le Conseil de la concurrence a donné carte blanche...