Maroc : Aziz Akhannouch est le nouveau chef du gouvernement

10 septembre 2021 - 20h45 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le roi Mohammed VI a reçu en audience ce vendredi 10 septembre 2021 au Palais royal de Fès, Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants (RNI), venu en tête du scrutin législatif du 8 septembre.

Dans un communiqué, le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé que Aziz Akhannouch, président du RNI, a été nommé chef du gouvernement par le roi Mohammed VI, qui l’a chargé de former le nouveau gouvernement.

À lire : Comment Aziz Akhannouch a-t-il réussi à imposer le RNI au PJD ?

Le RNI est arrivé en tête des élections législatives du 8 septembre, avec 102 sièges. Aziz Akhannouch remplace ainsi El Othmani dont le parti (PJD) n’a récolté que 13 sièges.

À lire : Elections au Maroc : le RNI In, le PJD Out

Selon les dispositions de l’article 47 de la Constitution, « Le Roi nomme le Chef du gouvernement au sein du parti politique arrivé en tête des élections des membres de la Chambre des représentants, et au vu de leurs résultats, sur proposition du Chef du gouvernement, il nomme les membres du gouvernement ».

Sujets associés : Elections - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Aziz Akhannouch

Aller plus loin

Polémique après les propos d’un député RNI sur le roi Mohammed VI

Alors qu’il prenait la défense du gouvernement, un député du Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir, a, lors de la discussion sur la flambée des prix,...

Comment Aziz Akhannouch a-t-il réussi à imposer le RNI au PJD ?

Le secrétaire général du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch a réussi à provoquer la déroute du Parti de la justice et du développement (PJD), – parti...

Aziz Akhannouch à pied d’oeuvre pour former son gouvernement

Le nouveau chef du gouvernement, Aziz Akhannouch s’active pour la formation de la nouvelle équipe dirigeante. Il va rencontrer les secrétaires généraux des partis politiques dès...

Aziz Akhannouch contraint de se retirer du monde des affaires

Après sa nomination au poste de chef de gouvernement, Aziz Akhannouch renonce à toutes ses responsabilités au sein des différentes entreprises privées affiliées à la holding...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la grande réforme du Code de la famille est lancée

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour la réforme du Code de famille.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

16 deputés marocains perdent leurs sièges

La Cour constitutionnelle vient d’annuler l’élection de 16 membres de la Chambre des représentants, suite aux recours relatifs au scrutin du 8 septembre 2021.

Appel à l’intervention du roi Mohammed VI pour remanier le gouvernement

Sur la toile, les internautes marocains sollicitent l’intervention du roi Mohammed VI pour un remaniement urgent du gouvernement d’Aziz Akhannouch.

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Maroc : remaniement imminent pour le gouvernement ?

Au Maroc, Aziz Akhannouch s’apprêterait à remanier le gouvernement. Qui sont les ministres concernés par ce réajustement ?

Loi de finances 2023 : Akhannouch demande aux ministres de réduire les dépenses

Le chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, a demandé aux ministres de réduire les dépenses de fonctionnement de leurs départements et de faire des économies sur leurs déplacements (en avion et voitures de fonction).

Total Mauritanie dans le giron du groupe marocain Akwa Africa

Le rachat par Akwa Africa, filiale du groupe Akwa, holding du chef du gouvernement marocain, de la filiale mauritanienne du groupe énergétique français TotalEnergies sera bientôt officialisé. Au Maroc, le Conseil de la concurrence a donné carte blanche...

Maroc : remaniement ou pas remaniement ?

L’éventualité d’un remaniement ministériel agite l’opinion publique marocaine. Aziz Akhannouch prépare-t-il un réajustement de son équipe ?

Akhannouch attaque, Benkirane contre-attaque

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD et ancien chef du gouvernement a réagi aux propos du président du RNI, Aziz Akhannouch, actuel chef du gouvernement qui a accusé son parti d’avoir fait de « l’obstruction au développement » pendant dix...