Élections 2021 au Maroc : voici la répartition provisoire des sièges

10 septembre 2021 - 08h57 - Ecrit par : A.T

Après l’opération de dépouillement et de décompte des voix aux élections générales du 8 septembre, le ministère de l’Intérieur a livré, jeudi dans la soirée, les données provisoires relatives à la répartition des sièges. Le Rassemblement National des Indépendants (RNI) arrive largement en tête.

C’est acté. Le Parti de la justice et du développement (PJD) a essuyé un revers historique qui l’écarte définitivement du pouvoir. Dans un communiqué rendu public, le ministre de l’Intérieur a détaillé les résultats des élections.

Ainsi, la répartition provisoire des sièges se présente comme suit :

1- Répartition des sièges pour la Chambre des Représentants :

• Le Rassemblement National des Indépendants (RNI) : 102 sièges.
• Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) : 86 sièges.
• Le Parti de l’Istiqlal (PI) : 81 sièges.
• L’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP) : 35 sièges.
• Le Mouvement Populaire (MP) : 29 sièges.
• Le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) : 21 sièges.
• L’Union Constitutionnelle (UC) : 18 sièges.
• Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) : 13 sièges.
• Les autres formations politiques : 10 sièges.

2- Répartition des sièges pour les Conseils des communes et d’arrondissements :

• Le Rassemblement National des Indépendants (RNI) : 9.995 sièges
• Le Parti authenticité et modernité (PAM) : 6.210 sièges
• Le Parti de l’Istiqlal (PI) : 5.600 sièges
• L’Union socialiste des forces populaires (USFP) : 2.415 sièges
• Le Mouvement populaire (MP) : 2.253 sièges
• L’Union constitutionnelle (UC) : 1.626 sièges
• Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) : 1.532 sièges
• Le Parti de la justice et du développement (PJD) : 777 sièges
• Les autres partis politiques : 1.525 sièges.

3- Répartition des sièges pour les Conseils des régions :

• Le Rassemblement National des Indépendants (RNI) : 196 sièges
• Le Parti de l’Istiqlal (PI) : 144 sièges
• Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) : 143 sièges
• L’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP) : 48 sièges
• Le Mouvement Populaire (MP) : 47 sièges
• L’Union Constitutionnelle (UC) : 30 sièges
• Le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) : 29 sièges
• Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) : 18 sièges
• Les autres partis politiques : 23 sièges.

Tags : Elections - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Ministère de l’Intérieur Maroc

Aller plus loin

Élections partielles : le RNI arrive largement en tête, le PJD essuie un nouvel échec

Comme aux élections du 8 septembre dernier, le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir est largement en tête des élections partielles qui se sont déroulées...

Maroc : 5% des parlementaires n’ont pas dépassé le primaire

Le nouveau parlement marocain sera composé en majorité de personnes âgées de plus de 55 ans. 5,32 % d’entre eux n’ont pas été au-delà du cycle primaire et plus du quart ont fréquenté...

Maroc : ces présidents de club de football devenus députés en 2021

Il n’y aura pas que des hommes d’affaires, des politiciens ou encore des cinéastes au parlement marocain. Des responsables d’associations sportives, de fédérations ont été élus...

Élections au Maroc : Laftit satisfait du bon déroulement du scrutin

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit se dit satisfait du bon déroulement des élections du 8 septembre qui, selon lui, se sont déroulées dans les «  meilleures conditions ...

Nous vous recommandons

Vers un revenu minimum vieillesse au Maroc ?

Dans le troisième numéro de son bulletin thématique intitulé « alerte CESE », le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) a appelé à l’accélération de la réforme structurelle et globale du secteur des retraites au Maroc. Il s’agit d’instaurer un...

Espagne : un réseau de faux papiers pour des hommes d’affaires marocains démantelé

La police espagnole a démantelé un réseau criminel spécialisé dans la falsification de documents aux hommes d’affaires marocains, les faisant passer pour des entrepreneurs exerçant sur le territoire espagnol. En tout, huit personnes dont une avocate de...

Belgique : Sarah vit dans la hantise de se retrouver à la rue avec ses enfants

Alors qu’elle doit libérer un appartement situé à Anderlecht dans lequel elle vit avec ses quatre enfants au plus tard le 1ᵉʳ novembre, Sarah Kebbab, femme enceinte de six mois n’a toujours pas trouvé un nouveau logement. Elle craint de se retrouver à la...

Le Front Polisario menace à nouveau le Maroc

Le chef politique du Front Polisario et membre de son bureau permanent, Jatri Adduh, a déclaré samedi qu’il continuera la guerre contre le Maroc tant que le l’ONU ne prendra pas ses responsabilités pour conduire à terme à une solution au conflit au...

Nasser Bourita veut simplifier la vie des MRE

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidents à l’étranger s’engage à améliorer la qualité des services rendus aux MRE. Dans ce sens, il entend notamment mettre en place une nouvelle carte consulaire et...

Quid des conditions d’entrée et de sortie du Maroc ?

Le Maroc va rouvrir ses frontières aériennes à partir de demain lundi 7 février 2022. Quelles sont les conditions d’entrée et de sortie ?

Après la fête de la révolution, Mohammed VI est retourné en France

Quelques heures après son discours à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI s’est envolé pour la France.

Élie Semoun critique la censure au Maroc

L’humoriste français Élie Semoun a fait des révélations sur le Marrakech du rire qui a célébré son dixième anniversaire cette année. Un événement auquel cet ami du Franco-marocain Jamel Debbouze, initiateur du festival, a pris...

Polémique après le rappel par Air Algérie du passé marocain de Tlemcen

Voulant faire la promotion de la destination Tlemcen, la compagnie aérienne Air Algérie a rappelé le passé marocain de la ville. De quoi soulever de vives polémiques.

Covid-19 : le Maroc pourrait dépasser les 50 décès par jour au mois d’août

Le taux de reproduction au Covid-19 augmente de jour en jour au Maroc. La menace du variant Delta est imminente, selon les ministères de la Santé et de l’intérieur. Pour éviter de revenir à la case départ, des voix appellent à l’anticipation, un plan de...