Formation du gouvernement : Akhannouch veut engager des consultations

11 septembre 2021 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le nouveau Chef du gouvernement nommé par le Roi Mohammed VI, Aziz Akhannouch, va rencontrer les partis politiques pour examiner les développements concernant la formation d’une majorité «  cohérente, homogène et porteuse de programmes convergents  ».

Dans une déclaration à l’issue de son entretien avec le roi Mohammed VI au Palais royal à Fès, Akhannouch a fait savoir que son parti va « engager, à partir de ce jour, des consultations avec les partis, avec lesquels nous serons en accord dans le futur, pour la formation d’une majorité cohérente, homogène et porteuse de programmes convergents », rapporte la MAP.

Le président du RNI a par ailleurs exprimé sa fierté pour la confiance royale, réitérant le vœu que le gouvernement réunira des membres en mesure de mettre en œuvre les grands chantiers et stratégies du Roi, ainsi que les futurs programmes gouvernementaux.

A lire  : Aziz Akhannouch dévoile la vision du prochain gouvernement

En outre, il a affirmé que l’audience que lui a accordée le Roi était un « honneur » et que cette confiance royale est « une grande responsabilité dont nous sommes parfaitement conscients ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Aziz Akhannouch - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Aziz Akhannouch dévoile la vision du prochain gouvernement

Après sa victoire éclatante lors des élections législatives, le président du RNI, Aziz Akhannouch, a été chargé par le roi Mohammed VI de former la future coalition...

Maroc : Aziz Akhannouch est le nouveau chef du gouvernement

Le roi Mohammed VI a reçu en audience ce vendredi 10 septembre 2021 au Palais royal de Fès, Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants (RNI), venu en...

Élections 2021 au Maroc : voici la répartition provisoire des sièges

Après l’opération de dépouillement et de décompte des voix aux élections générales du 8 septembre, le ministère de l’Intérieur a livré, jeudi dans la soirée, les données...

Elections au Maroc : déroute électorale pour le PJD

Sévère défaite pour le Parti de la Justice et du Développement (PJD) lors des élections qui se sont déroulées mercredi au Maroc. Le parti islamiste, au pouvoir depuis 10 ans,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la réforme de l’impôt sur le revenu sera effective en 2023

Annoncé en juillet dernier, la réforme de l’impôt sur le revenu (IR) entre dans sa phase active dès 2023. Selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, plus rien ne pourra retarder son application.

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.

Eau et électricité : une bonne nouvelle pour les ménages marocains

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch renonce à son projet visant à augmenter la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour l’eau et l’électricité. Ce projet avait soulevé de vives polémiques et inquiété les Marocains.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Académie Mohammed VI, un vivier de qualité au service du football marocain

Pensée et inaugurée en 2009 par le roi Mohammed VI, l’académie Mohammed VI (AMF) est devenue, au fil des ans, un vivier de qualité au service du football marocain, mais aussi du football français. Le Maroc doit en partie sa percée à la coupe du monde...

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

L’Espagne « humiliée » par le Maroc, selon José Maria Aznar

L’ancien président du gouvernement espagnol, José María Aznar, a déploré jeudi à Séville le fait que Mohammed VI n’ait pas reçu Pedro Sanchez à son arrivée à Rabat, considérant cet acte du Maroc comme une « humiliation ».

Maroc : une aide directe aux veuves

Le Conseil de gouvernement, présidé par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, se réunira jeudi 6 avril pour examiner plusieurs projets de décrets, selon un communiqué du département du Chef du gouvernement publié lundi.

Augmentations de salaires au Maroc : deux milliards de dirhams en jeu

​Les négociations entre le gouvernement et les syndicats sur les augmentations de salaires et la révision du régime de l’impôt sur le revenu (IR) trébuchent encore. Entre la demande des partenaires sociaux et l’offre de l’exécutif, il y a 2 milliards...