Les chantiers qui attendent le gouvernement Akhannouch

16 septembre 2021 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

La formation du nouveau gouvernement constitue la priorité du moment pour le leader du Rassemblement national des indépendants (RNI). Dans ce sens, Aziz Akhannouch a lancé lundi des consultations pour sortir la liste de la nouvelle équipe qui doit faire face à une série de défis.

Nombreux sont les défis et enjeux qui attendent la nouvelle coalition qui sera formée dans les tout prochains jours. Il s’agit entre autres de la sortie de cette crise de pandémie du Covid-19, la relance de l’économie, l’atteinte de la croissance attendue, la lutte contre les inégalités actuelles causées par la pandémie. Le nouveau gouvernement mettra à profit la feuille de route royale et les bases des grandes réformes annoncées par le Roi, pour atteindre ses objectifs. Ce nouveau gouvernement qui sera dirigé par Aziz Akhannouch, procédera également à l’amendement de la loi de finances 2022 et devra faire face aux problèmes liés à la santé, l’éducation, l’emploi, l’économie informelle, le soutien à l’investissement, la révision du système fiscal et l’accompagnement des grands projets déjà lancés dont la marque « Made in Morocco », et autres.

Pour Khalid Achibane, chercheur en économie, « la priorité sera donnée aux dossiers de l’éducation, de la santé et de l’emploi », précisant qu’en plus de mettre de l’ordre dans l’économie, la nouvelle coalition se chargera également du problème de la création d’emplois. De son côté, Khalid Fathi, professeur à la faculté de médecine et de pharmacie et chercheur en politiques de santé, pense que « le prochain projet mondial est la santé ». Il a souligné dans le même contexte que « le Maroc a lancé de grands plans stratégiques, qui sont le nouveau modèle de développement, en plus du projet de protection sociale lancé par le roi Mohammed VI ».

Il faut noter qu’en dehors de ces multiples défis auxquels le nouveau gouvernement doit faire face, le RNI a déjà élaboré son propre programme basé sur cinq engagements et 25 projets dont la création de revenus pour les personnes de plus de 65 ans, l’instauration des soins de santé gratuits et d’une assurance maladie pour les nécessiteux, la généralisation de la couverture santé pour les travailleurs, l’ouverture du droit de pension à tous les travailleurs, même du secteur informel et bien d’autres projets.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Aziz Akhannouch - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Maroc : Aziz Akhannouch est le nouveau chef du gouvernement

Le roi Mohammed VI a reçu en audience ce vendredi 10 septembre 2021 au Palais royal de Fès, Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants (RNI), venu en...

Maroc : voici les membres du nouveau gouvernement

Les membres du nouveau gouvernement ont été nommés aujourd’hui lors d’une cérémonie organisée au palais Royal de Fès. On note dans cette nouvelle liste, la reconduction de...

Maroc : des consultations en cours pour former le nouveau gouvernement

Après la nomination vendredi du leader du RNI, Aziz Akhannouch, au poste de Chef de gouvernement, les Marocains attendent de connaître la composition du nouvel exécutif. Rachid...

Maroc : le nouveau gouvernement dévoilé début octobre

Les membres de la majorité poursuivent les tractations pour la formation du nouveau gouvernement. Mercredi, Aziz Akhannouch et ses alliés se sont retrouvés pour peaufiner les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Visite de Macron au Maroc : Rabat contredit Paris

La visite du président français Emmanuel Macron au Maroc, évoquée par la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, dans une interview, « n’est pas à l’ordre du jour et n’est pas programmée », a affirmé une source gouvernementale marocaine à...

Le roi Mohammed VI ordonne de réformer le Code de la famille

Le roi Mohammed VI fait de la promotion des questions de la femme et de la famille sa priorité. Dans ce sens, il a adressé une correspondance au chef du gouvernement Aziz Akhannouch relative à la révision du Code de la famille.

Le roi Mohammed VI félicite les joueurs marocains, après leur qualification

Le roi Mohammed VI s’est entretenu ce mardi 6 décembre avec le sélectionneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, pour le féliciter de la qualification aux quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar-2022.

Maroc : remaniement ou pas remaniement ?

L’éventualité d’un remaniement ministériel agite l’opinion publique marocaine. Aziz Akhannouch prépare-t-il un réajustement de son équipe ?

Emmanuel Macron écrit au roi Mohammed VI

À l’occasion de la Fête de la Jeunesse, le Roi Mohammed VI a reçu les chaleureuses félicitations d’Emmanuel Macron.

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Maroc : plus d’exonérations aux promoteurs immobiliers ?

Le conseil de gouvernement veut sonner la fin des exonérations accordées aux promoteurs immobiliers. Elles seront remplacées par des aides directes, lesquelles seront accordées aux acquéreurs.

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.