Aziz Akhannouch s’active pour le nouveau gouvernement

28 septembre 2021 - 22h00 - Ecrit par : S.A

Les piles de CV grossissent sur la table du nouveau chef de l’exécutif désigné, Aziz Akhannouch après la formation d’une coalition gouvernementale composée du Rassemblement national des indépendants (RNI), du parti Authenticité et modernité (PAM) et du parti de l’Istiqlal (PI).

Aziz Akhannouch s’active pour la formation de son gouvernement. Les membres de la nouvelle coalition gouvernementale composée du Rassemblement national des indépendants (RNI), du parti Authenticité et modernité (PAM) et du parti de l’Istiqlal (PI) ont déposé des piles de CV de ministrables sur la table du nouveau chef de l’exécutif. Certains partis ont dû avoir recours à certains militants de leurs formations ayant gelé leurs adhésions, voire des sympathisants ayant travaillé sur les programmes électoraux, pour finaliser les listes des ministrables, rapporte Al Ahdath Al Maghribia. Cette difficulté s’explique par le respect des critères convenus entre les trois partis : proposer le nom de candidats qui n’ont jamais eu de responsabilités gouvernementales, présenter des femmes et des jeunes à la tête des prochains ministères.

À lire : Maroc : le nouveau gouvernement dévoilé début octobre

La nouvelle architecture gouvernementale ne ressemblera pas à l’exécutif sortant. Il est prévu une affectation de quelques portefeuilles dans les nouveaux pôles voulus par le chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, pour plus d’efficacité de la nouvelle équipe gouvernementale. Le nouveau gouvernement entend réformer plusieurs institutions publiques. Un chantier entamé à la fin du mandat du gouvernement d’El Othmani, sous la supervision du ministère de l’Économie et des finances.

Tags : Istiqlal - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Aziz Akhannouch - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

L’Istiqlal prêt à participer au prochain gouvernement

Le parti de l’Istiqlal (PI) est prêt à participer au prochain gouvernement. Ainsi en a décidé le Conseil national de la formation politique, à l’issue des travaux de sa session...

Combien de ministres pour le PAM au gouvernement ?

Face à l’interminable attente de la formation du nouveau gouvernement, les indiscrétions se multiplient. L’on apprend que le PAM, principal allié du RNI, pourrait se voir attribuer...

Maroc : remaniement imminent pour le gouvernement ?

Au Maroc, Aziz Akhannouch s’apprêterait à remanier le gouvernement. Qui sont les ministres concernés par ce réajustement ?

Les ministres sortants seront-ils écartés du gouvernement Akhannouch ?

Aziz Akhannouch devra dévoiler son gouvernement dans les heures à venir. Les ministres sortants seront-ils écartés du nouvel exécutif en raison de l’un des critères de nomination...

Nous vous recommandons

Les camping-caristes boudent le Maroc

Les camping-caristes ont des avis partagés au sujet de la reprise du trafic maritime entre le Maroc et l’Espagne actée après la réconciliation entre les deux pays.

Séismes dans le Nord du Maroc : faut-il craindre le big one ?

Un total de 2 139 tremblements de terre d’intensité variable, avec des épicentres autour de la mer d’Alboran, ont été enregistrés depuis début avril 2021. C’est ce que révèle l’Institut géographique national espagnol, après les plus de dix séismes détectés le...

Opération Marhaba 2022 : la police espagnole a du mal à gérer le flux

Bien avant l’annonce de la reprise du trafic maritime de passagers avec le Maroc depuis Algésiras, le syndicat de police JUPOL a dénoncé le manque de personnel pour faire efficacement face à un afflux important de Marocains, en cette période particulière...

Décès du père de Salwa El Idrissi Akhannouch

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch est en deuil. Il a perdu l’un de ses proches lundi 1ᵉʳ août.

Quid du potentiel du gaz découvert au Maroc ?

Au fil des ans, le Maroc a découvert de nombreux gisements de gaz situés tout près de gazoducs et d’un important réseau d’unités industrielles au point de disposer d’un fort potentiel de gaz naturel.

Un homme politique espagnol compare Mohammed VI à Poutine

Santiago Abascal, chef de la formation d’extrême droite espagnole, Vox, a profité mercredi du débat sur l’invasion russe en Ukraine pour comparer le roi du Maroc, Mohammed VI, à Vladimir Poutine.

Gazoduc Maghreb-Europe : l’Algérie ne veut pas se soumettre au « chantage » du Maroc

L’Algérie a pris ses précautions en cas de non-renouvellement par le Maroc du contrat de concession du gazoduc Maghreb-Europe dont l’expiration arrive en novembre, assure Toufik Hakkar, le PDG de la compagnie algérienne de gaz...

Maroc : du nouveau pour la vignette automobile

Les Marocains peuvent désormais payer leur vignette en ligne via l’application mobile « Daribati ». Elle est téléchargeable gratuitement sur les plateformes Play Store et App Store.

Maillot de l’Algérie : le Maroc attaque Adidas (photos)

Le ministère marocain de la Jeunesse, de la culture et de la communication a sollicité les services de l’avocat Mourad El Ajouti pour adresser une mise en demeure à Adidas pour « vol » de motifs de « zellige marocain » dans des dessins du maillot de...

Espagne : un timbre marocain sur la bataille d’Anoual crée la polémique

Barid Al-Maghrib vient de mettre sur le marché des timbres postaux à l’effigie de personnalités marocaines du mouvement nationaliste qui ont combattu les protectorats espagnol et français. Mais le timbre du centenaire de la bataille d’Anoual a suscité la...