Maroc : le nouveau gouvernement dévoilé début octobre

24 septembre 2021 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Les membres de la majorité poursuivent les tractations pour la formation du nouveau gouvernement. Mercredi, Aziz Akhannouch et ses alliés se sont retrouvés pour peaufiner les derniers réglages. L’on annonce la composition avant le 1ᵉʳ octobre.

Les Marocains devront attendre quelques jours pour découvrir le visage de la prochaine équipe gouvernementale. Pour cause, la coalition tripartite formée par le RNI, le PAM et l’Istiqlal continue de l’étoffer.

Selon une source rapportée par Article 19, il est prévu au cours des deux prochains jours des rencontres en vue de discuter de l’architecture du prochain exécutif et de la répartition des portefeuilles ministériels.

A lire : Aziz Akhannouch veut un gouvernement de compétences

Pour l’heure, les indiscrétions font état de ce que le RNI, grand vainqueur des élections, aurait réservé dix portefeuilles ministériels à ses deux alliés, s’arrogeant le reste des postes.

Par ailleurs, les discussions en cours ne concernent pas les ministères principaux tels que les AE, la Défense et les Habous, ajoutant que les noms qui circulent sur les réseaux sociaux ne sont que de pures spéculations.

Sujets associés : Istiqlal - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Aziz Akhannouch - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Aziz Akhannouch se prépare à dévoiler son gouvernement

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch devrait être dévoilé juste après les élections des 120 membres de la deuxième Chambre du parlement prévues ce mardi 5 octobre. La configuration...

Maroc : le RNI, PAM et Istiqlal pour diriger le gouvernement ?

Les trois partis arrivés en tête au niveau national le RNI, le PAM et l’Istiqlal veulent s’unir pour former des coalitions pour diriger les différents conseils élus.

Les chantiers qui attendent le gouvernement Akhannouch

La formation du nouveau gouvernement constitue la priorité du moment pour le leader du Rassemblement national des indépendants (RNI). Dans ce sens, Aziz Akhannouch a lancé lundi...

Combien de ministres pour le PAM au gouvernement ?

Face à l’interminable attente de la formation du nouveau gouvernement, les indiscrétions se multiplient. L’on apprend que le PAM, principal allié du RNI, pourrait se voir...

Ces articles devraient vous intéresser :

Total Mauritanie dans le giron du groupe marocain Akwa Africa

Le rachat par Akwa Africa, filiale du groupe Akwa, holding du chef du gouvernement marocain, de la filiale mauritanienne du groupe énergétique français TotalEnergies sera bientôt officialisé. Au Maroc, le Conseil de la concurrence a donné carte blanche...

L’Espagne « humiliée » par le Maroc, selon José Maria Aznar

L’ancien président du gouvernement espagnol, José María Aznar, a déploré jeudi à Séville le fait que Mohammed VI n’ait pas reçu Pedro Sanchez à son arrivée à Rabat, considérant cet acte du Maroc comme une « humiliation ».

On reparle encore d’un impôt sur la fortune au Maroc

L’impôt sur la fortune pourrait être instauré dans le projet de loi de finances 2023 (PLF2023) actuellement en cours de finalisation par le gouvernement. Il devrait contribuer à renflouer les caisses de l’État en ces temps de crise.

Maroc : une commission mise en place pour la gestion de l’approvisionnement en eau potable

La question liée à la gestion de l’approvisionnement en eau potable a fait l’objet d’une réunion présidée par le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch.

Marocains, déclarez vos avoirs à l’étranger : les règles changent en 2024 !

Le gouvernement marocain a instauré dans le budget 2024 une contribution libératoire relative à la régularisation spontanée sur les avoirs et liquidités détenus à l’étranger de manière définitive. Que retenir ?

Nouvel an amazigh au Maroc : ce sera le 14 janvier

La date du nouvel an Amazigh au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être définie par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et ce sera le 14 janvier. Ce jour sera donc chômé et payé.

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Akhannouch attaque, Benkirane contre-attaque

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD et ancien chef du gouvernement a réagi aux propos du président du RNI, Aziz Akhannouch, actuel chef du gouvernement qui a accusé son parti d’avoir fait de « l’obstruction au développement » pendant dix...

La mise en garde d’Abdelilah Benkirane à Aziz Akhannouch

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD) a poussé un coup de gueule contre le gouvernement d’Aziz Akhannouch. Il l’a par ailleurs mis en garde contre l’éventualité d’un déclenchement des manifestations...

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.