Recherche

Aziz Akhannouch se prépare à dévoiler son gouvernement

© Copyright : DR

5 octobre 2021 - 12h20 - Maroc - Par: S.A

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch devrait être dévoilé juste après les élections des 120 membres de la deuxième Chambre du parlement prévues ce mardi 5 octobre. La configuration politique de cette institution législative mettra fin au processus électoral.

L’annonce du nouveau gouvernement est imminente. Après la configuration de la première Chambre au soir du scrutin législatif direct du 8 septembre qui a donné la majorité aux trois premiers partis politiques que sont le Rassemblement national des indépendants (RNI), le parti authenticité et modernité (PAM) et le parti de l’Istiqlal (PI), celle du deuxième Chambre du parlement se précise. Les élections relatives au renouvellement des 120 membres de la deuxième Chambre du parlement se tiennent ce mardi.

À lire : Les ministres sortants seront-ils écartés du gouvernement Akhannouch ?

Ces élections qui concernent les grands électeurs dans les collèges des syndicats (20 sièges), les collectivités territoriales (72 sièges), les différentes Chambres professionnelles (20 sièges) et le patronat (8 sièges) permettront de boucler le processus électoral, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia. Après quoi, le troisième gouvernement de l’après-réforme constitutionnelle de l’année 2011 sera nommé et dévoilé. Le nouvel exécutif sera connu avant l’ouverture de la première session de la première année législative de la 11ᵉ législature, probablement jeudi 7 octobre. Conformément aux dispositions constitutionnelles, c’est sur proposition du Chef du gouvernement que le roi Mohammed VI nomme les membres de la nouvelle équipe dirigeante.

À lire : Aziz Akhannouch s’active pour le nouveau gouvernement

L’article 47 de la Constitution dispose que : « le roi nomme le chef du gouvernement au sein du parti politique arrivé en tête des élections des membres de la Chambre des représentants, et au vu de leurs résultats. Sur proposition du chef du gouvernement, il nomme les membres du gouvernement. Le roi peut, à son initiative, et après consultation du chef du gouvernement, mettre fin aux fonctions d’un ou de plusieurs membres du gouvernement. Le chef du gouvernement peut demander au roi de mettre fin aux fonctions d’un ou de plusieurs membres du gouvernement. Le chef du gouvernement peut demander au roi de mettre fin aux fonctions d’un ou de plusieurs membres du gouvernement du fait de leur démission individuelle ou collective. A la suite de la démission du chef du gouvernement, le roi met fin aux fonctions de l’ensemble du gouvernement. Le gouvernement démissionnaire expédie les affaires courantes jusqu’à la constitution du nouveau gouvernement ».

Mots clés: Conseil de gouvernement , Aziz Akhannouch , Elections

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact