Belgique : imbroglio autour de l’âge d’un jeune Marocain

27 août 2020 - 17h00 - Ecrit par : S.A

En Belgique, un jeune Marocain soupçonné de trafic de drogue a été remis en liberté après avoir clamé qu’il est mineur. Pourtant, des tests osseux prouvent qu’il est majeur.

La division Verviers du parquet de Liège l’appelle Salaheddirine B. mais le jeune Marocain affirme que son nom est Saïdi T. En mars 2020, il arrive à Verviers. Il était sans domicile fixe. En juin, il est arrêté pour trafic de drogue. Il est soupçonné d’importer, d’exporter, de transporter et de vendre de la cocaïne, rapporte La Dernière Heure. À la barre, il dit ne pas être majeur pour éviter la prison mais les tests osseux ("Geulich et Pyle") prouvent le contraire. Il déclare avoir 16 ans.

La chambre du conseil confirme l’authenticité des tests. Saïdi est inculpé et incarcéré à Lantin. Son avocat Christophe Van der Beesen conteste les résultats des tests. "Que des tests osseux puissent poser un âge adulte de façon irrévocable me semble en soi sujet à caution. Ces tests sont remis en cause pour leur manque de fiabilité. Par exemple, le niveau de maturation osseuse dépend aussi de l’origine ethnique, du régime alimentaire et de facteurs endocriniens". Il interjette appel.

La chambre des mises en accusation sollicite les services d’un expert qui confirme la position de l’avocat : les tests ont une marge d’erreur. Le 6 août, le jeune Marocain est libéré de l’IPPJ, un centre fermé pour mineur. Mais cette libération n’a duré que quelques secondes. Les enquêteurs tombent sur une photo de carte d’identité au nom de Salaheddine B., 22 ans. La personne sur la photo est Saïdi. Il est inculpé pour "port public d’un faux nom" et une nouvelle affaire de coups et blessures. Il retourne en prison.

Une fois de plus, son avocat fait appel. "Mon client dit qu’il s’est inventé une identité de majeur pour pouvoir voyager. Ensuite, il ne s’agit que d’une reproduction de carte d’identité. Avec du numérique, on peut tout trafiquer, explique M. Beesen. Il ne s’agit pas du document officiel. Et quand bien même, une fausse carte d’identité, ça s’achète facilement. En fait, il n’y a pas eu d’investigation réelle. Est-il connu des instances marocaines ? S’il s’agit de Salaheddine B., âgé de 22 ans, c’est aux enquêteurs à en apporter la preuve".

Mardi, la chambre des mises en accusation a délibéré. Saïdi, le "mineur" est acquitté. Il devra quitter Lantin.

Tags : Belgique - Drogues - Trafic

Aller plus loin

Belgique : un couac judiciaire profite à un MRE condamné pour trafic de drogue

Alors qu’un Marocain condamné à six ans d’emprisonnement en Espagne pour importation de 3 tonnes de drogue devrait purger le reliquat de sa peine en Belgique, un couac judiciaire...

Nous vous recommandons

Une Rolls-Royce du roi Hassan II mise aux enchères

La voiture Rolls-Royce Camargue de 1977 ayant appartenu à feu Hassan II est mise aux enchères. Combien faut-il débourser pour acquérir ce bijou  ?

Les MRE sans passeport marocain ne pourront pas être rapatriés

Les autorités marocaines ont pris une décision qui ruine les espoirs de certains MRE bloqués à l’étranger de rentrer chez eux. Ceux-ci ne seront pas concernés par l’éventuelle opération de rapatriement que le gouvernement marocain entend...

Appie el Massaoudi : le parcours d’un « petit délinquant » devenu entrepreneur à succès

Lorsqu’il déambulait dans le Schilderswijk à La Haye (Pays-Bas), le Marocain Appie el Massaoudi était loin de s’imaginer que quelques années plus tard, il deviendrait un entrepreneur à succès, sollicité par tous, même par les plus grandes personnalités du...

Nawal Khalifa, la première femme à la tête d’un club de football au Maroc

Nawal Khalifa a été nommée présidente de la section football du Fath Union Sport (FUS) de Rabat, vient d’annoncer le bureau directeur du FUS Omnisports. Une nomination surprise qui fait de Nawal Khalifa, la première femme de l’histoire à diriger un club...

Bac 2022 au Maroc : la session de rattrapage reportée

La date de la session de rattrapage de l’examen du baccalauréat a été prolongée, selon l’annonce faite par le ministre de l’Éducation Nationale, Chakib Benmoussa.

Maroc-Royaume-Uni : un pas de plus vers la construction du câble électrique sous-marin

L’entreprise britannique Xlinks, qui porte le projet d’interconnexion électrique sous-marine entre le sud du Maroc et le Royaume-Uni, s’active. Elle a lancé un appel d’offres pour des études géophysiques et géotechniques...

A Tanger, il est interdit de griller les têtes de mouton

Le conseil communal de Tanger en sa qualité de police administrative interdit formellement de griller les têtes et les pattes des moutons du sacrifice rituel de l’Aïd Al-Adha, au bord des routes et dans les espaces...

Hakim Ziyech a dépassé «  les limites qu’un joueur ne doit pas franchir  »

En dévoilant jeudi la liste des joueurs convoqués pour participer à la double confrontation contre la Guinée Bissau et le match contre la Guinée Conakry, Vahid Halilhodzic a fait quelques mises au point en ce qui concerne la présence de certaines...

Le Maroc refuse l’extradition en France du baron de la drogue Sofiane Hambli

Le Maroc a refusé la remise temporaire du baron de la drogue Sofiane Hambli arrêté en octobre 2021 dans une clinique de Tanger à la France. Par conséquent, son procès qui devait s’ouvrir le 7 juin a été reporté au 9...

Des Marocains résidant en Chine en difficulté

Face à l’incapacité de renouveler leurs passeports et cartes nationales expirés à l’ambassade du Maroc à Pékin, bon nombre de Marocains résidant en Chine risquent la prison et l’expulsion. À l’origine de cette situation, l’absence de l’ambassadeur du royaume...