Belgique : un élu affirme sa ferme opposition au port de voile

29 mai 2021 - 10h40 - Belgique - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le président du Mouvement réformateur (MR), Georges-Louis Bouchez a réagi à la condamnation de la STIB par le tribunal du travail de Bruxelles qui avait reçu une plainte pour discrimination fondée sur les convictions religieuses et sur le genre. Elle encourage la société à interjeter appel.

Une femme de confession musulmane portant le foulard et à la recherche d’un emploi avait déposé plainte contre la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB), rapporte la Ligue des Droits Humains. Dans sa plainte, elle a expliqué avoir sollicité les agences d’intérim et postulé à la STIB en décembre 2015 et janvier 2016. Mais sa candidature n’a pas été évoquée. Les agences de recrutement lui ont expliqué que la STIB a adopté une politique de neutralité qui n’autorise aucun signe convictionnel et qu’elle devrait s’y conformer en retirant son foulard. Choquée, elle porta alors plainte contre la société. Selon le tribunal de Bruxelles, cette politique est contraire à la loi. La société de transport bruxellois sera condamnée pour discrimination fondée sur les convictions religieuses et sur le genre.

Cette décision n’a pas plu au président du MR. Georges-Louis Bouchez encourage la STIB à faire appel. Il entend mener des actions au sein du Parlement. « Nous allons déposer des propositions de décrets, d’ordonnances et de lois parce qu’il faut quitter cette hypocrisie. On ne peut pas dire tout le temps que notre État est neutre, et ne pas assumer ces conséquences. Il faut demander la neutralité aux agents de l’État », a-t-il déclaré sur Bel RTL.

« Pour les Libéraux, la liberté de conviction est absolue. Les gens peuvent porter les signes qu’ils souhaitent, de pratiquer la religion qu’ils souhaitent. Mais quand on est un agent de l’État, on doit se conformer à la neutralité. Donc on a le choix : si évoquer sa conviction religieuse ou politique est plus important que le reste, vous ne pouvez pas être un agent de l’État », a-t-il rappelé.

Le sénateur donne deux exemples pour expliquer sa position. Premier exemple : « Ce n’est pas parce que quelqu’un a été candidat à une élection que lorsqu’il est au guichet, de l’administration communale par exemple, il porte le pin’s de son parti politique ». Second exemple : « Si demain, il y a au guichet un homme avec une kippa (calotte portée traditionnellement par les Juifs pratiquants), dans une administration bruxelloise, est-ce que vous pensez que ça ne va pas déterminer quelle file prendront certaines personnes ? Je ne veux pas de cette société de division ».

Sujets associés : Belgique - Bruxelles - Plainte

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Ihsane Haouach démissionne pour «  attaques personnelles  » et «  cyberharcèlement  »

La commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes (IEFH), Ihsane Haouach, cède sous la pression de certains partis d’opposition et...

Bruxelles : la Stib prend acte de sa condamnation sur le port du voile

Le comité de gestion de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) réuni lundi en début de soirée a décidé, à l’issue d’un vote étriqué, de prendre acte du jugement...

«  À travers le voile, il y a une revendication politique, radicale  »

Le député belge George Dallemagne a réagi au port du voile dans les administrations publiques. L’élu affirme qu’«  à travers le voile, il y a aussi une revendication politique,...

Ihsane Haouach invitée à retirer son voile

Le voile que porte la commissaire du gouvernement belge auprès de l’Institut pour l’égalité hommes-femmes, Ihsane Haouach, est à nouveau objet de polémiques. Corentin de Salle,...

Nous vous recommandons

Belgique

Belgique : la Fondation Ihsane Jarfi s’installe à Seraing

La Fondation Ihsane Jarfi qui lutte contre les discriminations et l’homophobie s’installera dans des locaux de l’espace d’accueil et de soutien aux personnes de la communauté LGBTQIA+ à Seraing à partir du 1ᵉʳ mars. Ainsi en a décidé le conseil...

Braquage à Amsterdam : avis de recherche émis contre un Belgo-marocain

À la demande des Pays-Bas, la police fédérale belge a émis un avis de recherche à l’encontre d’un Belgo-Marocain de Saint-Josse-ten-Noode, soupçonné d’être impliqué dans le braquage d’une société de métaux précieux à Amsterdam l’an dernier. Elle est toujours à la...

Reconstitution de l’assassinat d’un Marocain en Belgique

Plus d’un an après l’assassinat du Belgo-marocain Hilal Makhout, une reconstitution s’est déroulée ce jeudi à Rochefort-Forzée sur les lieux du crime, un chalet de vacances en présence des trois présumés...

Mohamed Toujgani, persona non grata en Belgique

Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil à Molenbeek, la plus grande de Belgique, s’est vu retirer en octobre son permis de séjour par le secrétaire d’État à l’asile et à la migration, Sammy...

Maroc : construction d’une usine de maintenance d’avions militaires

En coopération avec la société aérospatiale belge Blue Berry et l’Américain Lockheed Martin, une usine militaire sera construite au Maroc en vue de renforcer son industrie de défense.

Bruxelles

Belgique : le président d’un parti accusé de racisme et d’antisémitisme

Lors des débats sur un texte du Mouvement réformateur (MR) visant à maintenir une plateforme d’aide/intergénérationnelle au Parlement bruxellois vendredi, le député bruxellois Ahmed Mouhssin (Ecolo) s’en est pris au président du MR, Georges-Louis Bouchez,...

Expulsion de l’imam Mohamed Toujgani : un signal au Maroc ?

Le retrait du permis de séjour de Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil à Molenbeek, et par ailleurs d’origine marocaine, serait un signal au Maroc. La Belgique avait entre-temps dénoncé l’ingérence et l’espionnage marocain dans le cadre...

La Belgique va rapatrier les enfants des djihadistes belgo-marocains

La Belgique a décidé d’organiser le rapatriement des enfants de djihadistes – la majorité d’entre eux sont des enfants de Belgo-marocains – présents dans les camps de détention du Nord-Est de la Syrie. Le Premier ministre, Alexander De Croo avait fait cette...

Bruxelles : vers la fin de l’abattage sans étourdissement ?

Bruxelles va-t-elle suivre les pas de la Flandre et de la Wallonie en interdisant à son tour l’abattage sans étourdissement ? En tout cas, le ministre bruxellois du bien-être animal, Bernard Clerfayt, milite pour que cela soit une...

Bruxelles : plus de 100 000 signatures pour le maintien de l’abattage rituel

L’interdiction de l’abattage rituel n’est toujours pas du goût des Bruxellois. Une pétition lancée a déjà récolté plus de 100 000 signatures.

Plainte

Canada : les musulmans accusent l’Agence du revenu de discrimination

Plusieurs institutions musulmanes ont affirmé que l’Agence du revenu du Canada (ARC) cible injustement les organismes de bienfaisance musulmans pour des vérifications s’apparentant à de la discrimination.

Cette nouvelle option de WhatsApp ne va pas plaire à tout le monde

WhatsApp a annoncé mardi, une limitation de partages de messages. L’objectif de cette décision est de lutter contre les fausses informations sur l’épidémie du coronavirus qui ont tendance à créer davantage de...

Latifa Ahrare porte plainte pour menace et intimidation

L’actrice marocaine Latifa Ahrar a porté plainte pour menace et intimidation, après avoir reçu l’appel d’un inconnu lors du tournage de la demi-finale prime de l’émission « Stand up ».

Maroc : des garages automobiles clandestins sèment la pagaille à Agadir (vidéo)

Plusieurs quartiers d’Agadir ont été pris d’assaut par des garages automobiles clandestins. Une situation intenable qui semble échapper aux autorités, au grand mécontentement des riverains qui ne savent plus comment procéder pour que les trottoirs...

Errachidia : décès d’un enfant de 2 ans suite à une circoncision

Un enfant en bas âge est décédé mercredi à la suite de sa circoncision dans une clinique privée près d’Errachidia. La famille a été déposée une plainte et une enquête a été ouverte.