Recherche

Belgique : l’Allochtone

© Copyright : DR

29 décembre 2006 - 10h59 - Marocains du monde - Par: Bladi.net

Une fort belle étude vient d’être menée par Marouan El Moussaoui à propos du terme « allochtone », mot utilisé durant la dernière campagne électorale et qui acquit ses lettres de noblesse médiatiques lors d’une émission intitulée « élus allochtones ».

Nous y reviendrons, mais voici déjà quelques éléments de réflexions pour ouvrir le débat. Ce sont les Pays-Bas qui ont retiré le mot de ses contextes zoologiques et géologiques en 1999 en définissant « allochtonen » : personnes résidant aux Pays-Bas et qui sont, soit nées à l’étranger et dont au moins un des parents est né à l’étranger ; soit nées aux Pays-Bas et dont au moins un des parents est né à l’étranger.

Ce mot a ensuite été importé par la Flandre, qui lui a donné une légitimité juridique et en a étendu le sens : sont allochtones les personnes qui résident légalement en Belgique, qu’elles aient ou non la nationalité belge et qui remplissent simultanément les conditions suivantes : au moins un de leurs parents n’est pas né en Belgique, elles se trouvent dans une position défavorisée en raison de leur origine ethnique ou de leur situation socio-économique précaire.

Enfin, la Belgique francophone l’a repris maladroitement, en parlant de « personnes d’origine allochtone », ce qui, du point de vue sémantique, ne veut strictement rien dire ! Tout cela pour dire que le terme est raciste.

Le Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme considère le mot comme utilisé par « racisme culturaliste », puisqu’on réduit l’autre à sa différence culturelle (pourtant susceptible de modifications...). On y reviendra donc. D’urgence, nous devons chercher une autre façon de définir les hommes, nos égaux.

Libre Belgique – Jacques Mercier

Mots clés: Belgique , Racisme , Elections , Etude

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact