Saïd Ahruil, un échevin d’origine marocaine élu à Saint-Gilles

13 mai 2022 - 05h40 - Belgique - Ecrit par : G.A

Saïd Ahruil vient de faire son retour sur la longue liste des ressortissants marocains qui ont réussi à se faire élire échevin au sein d’une commune belge.

Dans un communiqué, la commune de Saint-Gilles a annoncé que le nouvel échevin des Sports et de l’État civil est Saïd Ahruil. Il a été élu échevin lors du conseil communal, et vient remplacer Cathy Marcus, échevine démissionnaire.

À lire : Belgique : l’échevin Karim Chaibai commet un écart en ces temps de covid-19

« Saïd Ahruil a été très tôt actif dans le milieu associatif et particulièrement en mettant sur pied des activités à destination des jeunes et notamment au travers du sport. Il concrétisera bon nombres de projets lorsqu’il occupa précédemment la fonction d’échevin jusqu’en 2018 », indique la commune dans un communiqué.

À lire : Belgique : des soupçons pèsent sur la gestion d’un échevin d’origine marocaine

Le nouvel échevin dit vouloir mener une politique sportive « qui offre au plus grand nombre des infrastructures de qualité et qui permette aux jeunes d’y trouver un moyen d’émancipation ».

Sujets associés : Belgique - Elections

Aller plus loin

Bruxelles : une femme d’origine marocaine à la tête de la mairie de Forest

Partie pour assurer l’intérim du maire Stéphane Roberti, la Marocaine Mariam El Hamidine (Ecolo) fera le reste du mandat.

Elections Belgique : Une échevine refuse d’inscrire les Belges de l’étranger

Selon le cdH, l’échevine flamande de la commune de Rhode-Saint-Genèse, Anne Sobrie (CD&V), a annoncé lors du dernier collège des bourgmestre et échevins qu’elle refuserait...

Belgique : des ennuis judiciaires pour l’échevin Karim Chaïbaï

L’échevin des Sports, des infrastructures sportives, de la jeunesse et de la petite enfance de la ville de Charleroi, Karim Chaïbaï, est dans le collimateur de la justice pour...

Belgique : des soupçons pèsent sur la gestion d’un échevin d’origine marocaine

L’échevin molenbeekois, Abdellah Achaoui, également président de l’ASBL Ecole des jeunes de l’Union Saint-Gilloise, a effectué de nombreux retraits d’argent, sans la moindre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Élections partielles : le RNI arrive largement en tête, le PJD essuie un nouvel échec

Comme aux élections du 8 septembre dernier, le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir est largement en tête des élections partielles qui se sont déroulées jeudi dernier. Quant au Parti de la justice et du développement (PJD),...

Le ministère de l’Intérieur recadre le PJD

Le ministère de l’Intérieur a réagi aux rumeurs concernant les élections partielles organisées le 21 juillet dernier, dénonçant « les allégations malveillantes et inacceptables » selon lesquelles le vote aurait été orienté par certains agents d’autorité.

16 deputés marocains perdent leurs sièges

La Cour constitutionnelle vient d’annuler l’élection de 16 membres de la Chambre des représentants, suite aux recours relatifs au scrutin du 8 septembre 2021.