Belgique : un Marocain à la tête d’un institut catholique, une première

8 septembre 2022 - 15h20 - Belgique - Ecrit par : G.A

Depuis le 1ᵉʳ septembre, Hamid Riffi, un Malinois d’origine marocaine a été nommé nouveau directeur général de l’Institut Scheppers de Malines. C’est la première fois que la gestion d’une école catholique en Flandre est confiée à un musulman.

Hamid Riffi, le nouveau directeur de l’Institut Scheppers de Malines, connaît bien la maison. Après y avoir fait ses études, il y a été enseignant et directeur adjoint. Mais en Flandre, c’est la première fois que la gestion de l’enseignement catholique est confiée à un musulman. Pour lui, il doit ce poste à ses capacités et non au fait d’être musulman.

À lire : Bruxelles : un professeur viré pour ses propos islamophobes sur Facebook

« Je n’ai pas été recruté parce que je suis Marocain ou musulman, du moins je l’espère. Il y avait plusieurs candidats à ce poste, et j’ai été embauché en raison de mes capacités d’enseignant et de gestionnaire. C’est sur ça que je veux être jugé. Mais c’est certainement un signal positif au monde extérieur. Qu’il devrait être normal, dans tous les secteurs, que les personnes issues de l’immigration occupent également des postes plus élevés », a déclaré Riffi dans Het Nieuwsblad.

Le nouveau directeur mesure très bien la portée de la tâche qui lui a été confiée et sait qu’il doit se montrer à la hauteur. « Les normes et les valeurs que nous propageons ici dans cette école catholique sont en fait les mêmes valeurs que j’ai apprises à la maison. Le respect de l’autre, la solidarité : ce sont des valeurs humaines. Je pense que les écoles aujourd’hui – certainement dans un contexte urbain – devraient être plus sensibles à la culture », a indiqué Hamid Riffi.

À lire : Un Marocain à la tête de l’Exécutif des musulmans de Belgique

Pour le nouveau directeur, son rôle est de faire en sorte que tous les élèves se sentent en sécurité. Il annonce également de nombreux changements qui donneront aux élèves le désir de venir à l’école. « C’est important, car ce n’est que lorsqu’ils se sentent bien et en sécurité à l’école que les élèves commencent à étudier ».

À lire : Ibrahim Ouassari, un MRE devenu un as du digital à Molenbeek

Avant la période sanitaire, Hamid Riffi, en tant que directeur adjoint chargé de la discipline, connaissait personnellement les 850 étudiants que compte l’Institut Scheppers. Aujourd’hui avec son statut de directeur général, il veut renouer avec cette relation qu’il avait avec les élèves. « Je veux être un directeur présent. Parce que je trouve intéressant de partager une vision pédagogique pour orienter et la mettre en pratique. Mais je veux avant tout que les élèves me connaissent, et je veux les connaître ».

Sujets associés : Belgique - Religion - Education

Aller plus loin

Belgique : une Marocaine élue coprésidente de Groen

Le duo composé de l’ex-journaliste d’origine marocaine Nadia Naji et de Jeremie Vaneeckhout sont les nouveaux coprésidents de Groen. Ils ont remporté 57 % des suffrages lors du...

Un Marocain à la tête de l’Exécutif des musulmans de Belgique

Le successeur de Salah Echallaoui, vice-président francophone de l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) démissionnaire est désormais connu. Son nom : Noureddine Smaïli, un...

Laila Harrak, le visage marocain de CNN International

Ancienne stagiaire de CNN International, la Maroco-néerlandaise Laila Harrak a capitalisé des années d’expérience professionnelle dans plusieurs autres chaines de télévision...

Tanger a un nouvel archevêque

Le Pape François a nommé mardi le franciscain espagnol Emilio Rocha Grande, archevêque de Tanger. Il remplace Santiago Agrelo, désigné il y a un an comme administrateur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :