Tanger a un nouvel archevêque

8 février 2023 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Pape François a nommé mardi le franciscain espagnol Emilio Rocha Grande, archevêque de Tanger. Il remplace Santiago Agrelo, désigné il y a un an comme administrateur apostolique du diocèse marocain.

L’archidiocèse de Tanger a un nouveau chef : Emilio Rocha Grande. Le franciscain espagnol a été nommé mardi par le Pape François, en remplacement de Santiago Agrelo, également franciscain, qui avait été désigné comme administrateur apostolique du diocèse marocain le 25 février 2022.

À lire : L’archevêque de Rabat, nouveau Cardinal au service de l’Eglise catholique romaine

L’archidiocèse de Tanger comprend aujourd’hui la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et la province de Nador, fait savoir Vida Nueva Digital. Selon l’Annuaire pontifical pour l’année 2020, il compte sept paroisses dirigées par 12 prêtres franciscains et animées par plus de 80 religieux étrangers (63 femmes et 17 hommes). Dans cette région de près de 5 millions d’habitants, seulement 3 000 pratiquent la religion catholique, indique-t-on.

À lire : Le Pape François reconnaissant à toute l’Afrique du Nord à travers le Maroc

Né le 8 mai 1958 à Madrid en Espagne, Emilio Rocha Grande a été ordonné prêtre le 16 février 1991 à l’église San Juan de los Reyes (Tolède). Titulaire d’un diplôme en théologie et d’un autre en études ecclésiastiques, le nouvel archevêque de Tanger parle espagnol, italien et comprend le français.

Sujets associés : Espagne - Religion - Tanger

Aller plus loin

Belgique : un Marocain à la tête d’un institut catholique, une première

Depuis le 1ᵉʳ septembre, Hamid Riffi, un Malinois d’origine marocaine a été nommé nouveau directeur général de l’Institut Scheppers de Malines. C’est la première fois que la...

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que...

Un nouveau livre sur Jean-Mohamed, le musulman marocain devenu prêtre catholique

Un nouveau livre sur Jean-Mohamed Abd el-Jalil, le musulman marocain reconverti au christianisme avant de devenir prêtre catholique va être présenté samedi 21 janvier au centre...

Le Pape François reconnaissant à toute l’Afrique du Nord à travers le Maroc

En marge du Consistoire ordinaire public, le Pape François a élevé au rang de Cardinal, le samedi 5 octobre, en la basilique Saint-Pierre, treize archevêques, dont Mgr Cristobal...

Ces articles devraient vous intéresser :

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.