Recherche

Voici le bilan de la police marocaine

© Copyright : DR

25 décembre 2019 - 10h00 - Société

A quelques jours de la fin de l’année, l’heure est au bilan à la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). En tout, ses services ont mené 745.283 interventions de sécurité sur la voie publique.

Le processus de généralisation des salles de commandement et de coordination reliées aux unités mobiles de la police de secours a été poursuivi afin d’intensifier la couverture sécuritaire, d’assurer la mobilité permanente des patrouilles sur la voie publique et d’optimiser les opérations et les délais d’intervention de la police, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué relatif à son bilan au titre de l’année 2019 et à son programme d’actions pour 2020.

Dans ce sens, la DGSN a créé deux nouvelles salles de commandement et de coordination dans les préfectures de police de Fès et de Tanger qui travaillent en coordination avec les patrouilles mobiles déployées sur le terrain. Une troisième sera inaugurée à la préfecture de police de Kénitra. De même, les services de la sûreté nationale ont créé vingt-quatre nouvelles structures de sécurité dans le cadre de l’accompagnement de l’expansion urbaine et du rapprochement des services de sécurité des citoyens.

Ces actions ont porté leurs fruits : les appels des citoyens se sont multipliés, atteignant au cours de cette année 2.098.139 pour 745.283 interventions de sécurité réussies sur la voie publique, précise la même source.

Par ailleurs, la DGSN a fait savoir qu’elle a poursuivi le projet de généralisation du système de gestion des arrondissements de police (GESTARR), lequel permet de numériser les documents de tous les services de police, de renforcer leurs mécanismes de contrôle et de simplifier les procédures d’attribution des documents administratifs aux citoyens.

Mots clés: Fès , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Police marocaine , Arrestation

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact