Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

26 juillet 2023 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Ce produit, un biscuit sans gluten aux pépites de chocolat, a récemment été retiré des supermarchés espagnols après avoir été identifié comme contaminé par cette drogue dangereuse. Pour assurer la sécurité des consommateurs, l’ONSSA dit avoir instauré des mesures strictes pour contrôler les produits importés.

A lire : Un biscuit français dangereux vendu au Maroc

La députée Hanane Aterkine du Parti de l’Authenticité et de la Modernité (PAM), avait déploré l’inaction des autorités sanitaires : Elles « ne sont pas encore intervenues pour soumettre ce produit aux analyses nécessaires et vérifier s’il répond aux normes sanitaires et s’il est propre à la consommation. Ce biscuit est toujours vendu dans les supermarchés sans que les autorités concernées n’aient justifié la poursuite de sa commercialisation alors que plusieurs pays étrangers ont décidé de le retirer des étalages ».

La scopolamine, est une drogue connue pour ses effets sédatifs et amnésiques, d’où son surnom de « drogue du violeur ». Bien qu’elle soit utilisée à l’origine dans le traitement du mal des transports et de la maladie de Parkinson, elle a été détournée pour provoquer une perte de conscience et de mémoire chez les victimes.

Sujets associés : Santé - Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA)

Aller plus loin

Encore un MRE arrêté avec de la drogue à Sebta

Quelque 16 kilos de drogue ont été saisis lundi au point de passage de Bab Sebta dans la voiture d’un voyageur. Il s’agit d’un Marocain résidant à l’étranger (MRE).

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Présence de pesticides dans des oranges : l’ONSSA réagit

Suite à la découverte le 28 février de résidus de pesticide Chlorpyrifos dans des oranges marocaines importées par les Pays-Bas, l’Office national de sécurité sanitaire des...

Un biscuit français dangereux vendu au Maroc

Retiré du marché espagnol en raison du danger qu’il représente pour la santé des enfants, un biscuit français est toujours commercialisé au Maroc. Des voix s’élèvent pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.

L’Europe autorise la viande de volaille en provenance du Maroc

Après plusieurs années d’hésitation, l’Union européenne a finalement décidé d’ouvrir ses portes à la viande de volaille marocaine, autorisant son exportation vers ses pays membres.

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...