Recherche

Bloquée en Syrie, Latifa demande au Maroc de la rapatrier

© Copyright : DR

5 avril 2019 - 17h20 - Société - Par: K.B

Originaire de Fès, une grand-mère de 63 ans s’est retrouvée bloquée en Syrie, après être partie sauver ses cinq petits enfants.

Les petits enfants de Latifa sont restés coincés en Syrie, après que leur père, un djihadiste de Daech de 42 ans, a trouvé la mort en 2015, écrit le Huffpost citant l’agence de presse espagnole EFE.

« Mon fils et sa femme sont venus en Syrie sans ma permission. Après sept ou huit mois, sa femme a appelé pour m’annoncer qu’il était décédé et m’a demandé de venir la chercher, ainsi que ses enfants », a déclaré Latifa à l’agence de presse espagnole EFE.

Affolée, Latifa prend contact avec Daech, s’envole pour la Turquie où elle passe 2 jours, avant de rencontrer les membres de l’organisation dans l’ex-capitale Raqqa.

L’organisation avait promis de l’autoriser à voir ses petits enfants, mais ce ne fut pas le cas. Ils lui ont saisi, affirme-t-elle, son passeport, sa pièce d’identité et son téléphone portable. Désespérée, elle finit par retrouver ses petits enfants.

La situation s’empire quand, au lieu de rentrer en Turquie, « les radicaux lui ont demandé d’attendre », écrit EFE. « Ils sont restés à Raqqa jusqu’à ce que les forces kurdes en prennent le contrôle en octobre 2017 ».

Avec ses petits enfants, sa belle-fille et d’autres civils, ils ont été déplacés par les combattants de Daech vers un autre camp de détention. « Là, ils ont trouvé un passeur qui, six mois plus tard, les a emmenés à Al Shadadi, dans la province de Hasaka, mettant fin à leur captivité aux mains de Daech, puis ils sont entrés dans un camp contrôlé par les autorités kurdes », précise EFE.

Mots clés: Fès , Terrorisme , Syrie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact