Recherche

Bombardier quitte le Maroc et vend son usine à Casablanca

© Copyright : DR

3 mai 2019 - 08h00 - Economie

Dans la perspective de regrouper ses divisions d’avions d’affaires et d’avions commerciaux au sein d’une seule et même entité, nommée Bombardier Aviation, le géant canadien de l’aéronautique décide de se libérer de ses usines de Belfast, en Irlande du Nord, et de Casablanca, au Maroc.

Via un communiqué publié jeudi, la société montréalaise a annoncé ces différentes mesures. Elle y a présenté ses financiers du premier trimestre de 2019. Alain Bellemare, président et chef de la direction de Bombardier s’est d’ailleurs dit être « très heureux » de la « formation stratégique » de Bombardier Aviation.

Pour Bellemare en effet, il s’agit de la « bonne prochaine étape de notre transformation. La consolidation des activités aéronautiques simplifiera notre structure et la rendra plus ciblée sur nos marques phares : Global, Challenger, Learjet et CRJ. Elle nous permettra aussi de mieux soutenir nos clients et de générer plus de valeur pour nos actions », affirme-t-il.

En clair, il s’agit pour le géant canadien dans sa nouvelle vision, de pouvoir « axer ses activités aérostructures sur ses capacités stratégiques situées à Montréal, au Mexique, ainsi que sur les activités reliées aux ailes d’avions Global 7500 récemment acquises au Texas », ajoute le responsable.

A en croire le chef de la direction, ces installations sont à même de fournir collectivement toutes les compétences, technologies et capacités pour concevoir et produire les avions d’aujourd’hui et de demain, et en assurer la maintenance. Ce qui permettra à Bombardier de poursuivre la cession de ses activités d’aérostructures de Belfast et du Maroc, précise-t-il dans le communiqué.

Mots clés: Canada , Casablanca , Aéronautique , Bombardier

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact