Automobile : le groupe Magna investit 100 millions de dirhams dans une usine à Kénitra

24 avril 2019 - 14h20 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Les investissements dans le secteur automobile se poursuivent dans la région de Kénitra avec le début des travaux de l’usine du groupe canadien Magna International, qui vient de mettre sur la table 100 millions de dirhams (11,3 millions de dollars).

Située non loin de l’usine du groupe français Peugeot, dont l’ouverture est quant à elle prévue cette année, cette unité permettra de fournir au constructeur automobile français (et aux autres également) des systèmes de rétroviseurs extérieurs et intérieurs.

Bâtie sur une superficie de 6000 m2, la nouvelle usine doit entrer en production au printemps 2020, indique le groupe, qui précise qu’elle doit employer à son lancement quelque 275 personnes.

« L’expansion au Maroc est un mouvement stratégique pour Magna, alors que nos clients continuent de croître dans la région », a déclaré dans un communiqué John O’Hara, président de Magna Mechatronics, Mirrors and Lighting, se félicitant du nombre élevé d’employés qualifiés et de talents en ingénierie dans la région.

A noter que la filiale marocaine a été créée en début d’année et dispose d’un siège à l’Atlantic Free Zone de Tanger. Elle est dirigée par le Français Pierre Guédès, selon les confidences du journal l’Economiste.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Tanger Free Zone - Peugeot Citroën Kénitra (Stellantis)

Ces articles devraient vous intéresser :

La Ferrari 250 GT Coupé du roi Mohammed V est à vendre

Dans quelques semaines, une Ferrari 250 GT Coupé Spéciale de 1956, ancienne possession du Roi Mohammed V, trouvera un nouveau propriétaire lors d’une vente aux enchères organisée par RM Sotheby’s.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Saint-Gobain : l’Espagne délaissée au profit du Maroc

Saint-Gobain a annoncé le lancement de négociations en vue de la cessation d’activité de son usine de pare-brise à Avilés (Espagne), ce qui pourrait entraîner la suppression de 280 emplois et un départ vers le Maroc.

Maroc : voici les voitures les plus vendues

Le marché automobile marocain connait un léger tassement en ce début d’année 2024. D’après les chiffres de l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM), 48 948 unités neuves ont été immatriculées durant les quatre premiers...

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Baleària augmente de 30 % le trafic avec le Maroc, la nouvelle usine de l’Europe

La société de transport maritime Baleària a enregistré une croissance de 30 % du trafic de marchandises au premier trimestre de 2023 sur ses lignes de connexion avec le Maroc. Elle a ainsi transporté un total de 570 000 mètres linéaires de marchandises...

Voici les marques de voiture les plus vendues au Maroc

Le marché automobile marocain se reprend après quelques mois d’accalmie avec une augmentation de 22,01 % par rapport à l’année précédente, selon les données de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).