Recherche

Vers un nouveau boycott d’Afriquia

© Copyright : DR

12 décembre 2019 - 15h40 - Economie

La société Afriquia est à nouveau sous la menace d’un boycott. En cause, la charge de son PDG Aziz Akhannouch, également président du Rassemblement national des indépendants (RNI), contre les Marocains, samedi 7 décembre à Milan, en Italie.

"Celui qui insulte les institutions n’a pas de place au Maroc. (…) La justice accomplit sa mission dans de pareils cas, mais il faut aussi que les citoyens s’acquittent de leur devoir, car les Marocains qui manquent d’éducation on doit refaire leur éducation".

Ainsi s’exprimait Aziz Akhannouch, PDG de la société Afriquia, par ailleurs président du RNI, devant les Marocains résidant en Italie. Ces déclarations ont tôt fait de provoquer l’ire des internautes. Ceux-ci entendent lancer une nouvelle campagne de boycott de tous les produits des sociétés appartenant au leader du RNI.

Sur sa page Facebook, l’activiste Abdelaziz Abdi a affirmé qu’il va de nouveau boycotter "le carburant vendu par les stations Afriquia". "Il vaut mieux que je refasse votre éducation avant que ce soit vous qui me la refassiez, a-t-il martelé. "Les circonstances exigent une nouvelle campagne…", a déclaré un autre internaute.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact