Le kamikaze d’origine marocaine Brahim Abdeslam enterré aujourd’hui en Belgique

17 mars 2016 - 14h20 - Ecrit par : Bladi.net

Brahim Abdeslam, l’un des kamikazes des attentats de Paris du 13 novembre dernier, sera enterré aujourd’hui au cimetière multiconfessionnel de Schaerbeek en Belgique.

Cet enterrement survient une semaine seulement après celui du Belgo-marocain Bilal Hadfi, l’autre kamikaze des attaques de Paris, sous une surveillance très discrète de la police belge.

Les familles des deux terroristes avaient à l’origine souhaité enterrer les dépouilles au Maroc, pays d’origine de leurs parents, mais les autorités marocaines n’avaient pas répondu à leur demande, une façon indirecte de dire non.

« Cela arrive que nous refusons des rapatriements de corps », a simplement répondu le consulat du Maroc à Bruxelles interrogé par le journal La Meuse.

Mardi dernier, c’est Hasna Ait Boulahcen qui a été inhumée au cimetière de Tremblay en Seine-Saint-Denis après le refus du Maroc d’accueillir le corps.

Tags : Schaerbeek - Attentats terroristes à Paris - Hasna Ait Boulahcen

Aller plus loin

Schaerbeek : plaidoyer pour renommer une rue aux noms du couple marocain tué en 2002

La fondatrice de l’association citoyenne Habiba Ahmed Foundation (HAF), Kenza Isnasni, fille aînée du couple marocain tué par un sympathisant d’extrême droite à Schaerbeek le 7 mai...

Nous vous recommandons

Mort de Ouassim et Sabrina : trois policiers inculpés par la justice belge

Près de 5 ans après le décès de Ouassim et Sabrina, trois policiers ont finalement été inculpés, mercredi, à Bruxelles, par la chambre des mises en accusation. Les plaidoiries pour débattre du renvoi au tribunal correctionnel auront lieu le 23 février...

Les agressions continuent sur l’autoroute Casablanca-Rabat

L’insécurité sur les autoroutes continue de faire débat au Maroc, notamment sur l’axe Casablanca-Rabat. Le président de la Chambre des conseillers et son directeur de cabinet en ont été victimes sont sortis indemnes, mais leur voiture a subi des dégâts...

Le message de Badr Hari après le combat contre Arkadiusz Wrzosek

Le champion marocain de kick-boxing Badr Hari n’a pas pu avoir sa revanche face au Polonais Arkadiusz Wrzosek samedi 19 mars à Hasselt en Belgique, lors du Glory 80, suspendu après des échauffourées.

Un responsable algérien insulte le Maroc

Lors du segment de haut niveau du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, Lazhar Soualem, représentant permanent d’Algérie à Genève, a accusé le Maroc d’espionner ses alliés à l’aide du logiciel israélien Pegasus, objet de polémique après les révélations de...

Un Français recherché par Interpol arrêté au Maroc

Un Français sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par les autorités françaises a été arrêté par la police à Saidia, annonce la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Maroc : un homme surprend sa femme en train de le tromper et tue l’amant

À Sidi Yahya Zaer, dans la région de Temara, un homme a poignardé à mort l’amant de sa femme, surpris sur le fait. Arrêté, le meurtrier présumé a été placé en garde à vue.

Algérie : Amar Belani , envoyé spécial pour le "Sahara"

Lors du conseil des ministres du 30 août 2021 présidé par le chef de l’État algérien, Abdelmadjid Tebboune, plusieurs nominations ont été prononcées au ministère des Affaires étrangères. Le diplomate Amar Belani sera chargé de la question du Sahara et des pays...

MRE : vers le lancement d’une ligne maritime Huelva-Casablanca

Le port de Huelva projette d’ouvrir une ligne avec Casablanca. Elle sera destinée exclusivement au transport de marchandises pendant une bonne partie de l’année, mais pourrait également assurer le transport de passagers pendant l’été, comme elle le fait...

Karim Harrat, baron de la drogue à Marseille arrêté au Maroc

Un présumé trafiquant de drogue du nom de Karim Harrat, 33 ans, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt européen, a été interpellé au Maroc. Il est soupçonné d’être impliqué dans une affaire de règlement de comptes en réseaux de trafic de drogue, survenu en aout...

L’Algérie accuse un journal français d’agir sous l’influence du Maroc

L’Algérie accuse le Maroc d’influencer un journal sportif français pour le nuire. En cause, un article publié sur le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) qualifiée d’organisation terroriste par...