Budget record pour l’armée marocaine

21 octobre 2023 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Le budget du ministère de la Défense nationale pour les exercices 2024-2025 s’élève à 12,1 milliards de dollars, selon le projet de loi des finances (PLF) 2024 du Maroc, consulté par Maghreb Intelligence. Cette année, le budget alloué à la Défense était de 11,6 milliards de dollars.

À lire : Le Maroc augmente son budget militaire pour atteindre une suprématie régionale

Au titre de l’exercice 2024, 1,04 milliard de dollars sera dédié à l’acquisition et l’entretien d’équipements au profit des Forces armées royales (FAR), au soutien et au développement de l’industrie de défense, détaille-t-on. En termes de renforcement de personnel, 7 000 nouveaux postes seront pourvus dans l’armée sur les 30 000 prévus.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Défense - Armement - Budget - Loi de finances (PLF 2024 Maroc)

Aller plus loin

Le Maroc, l’un des premiers budgets militaires de l’Afrique

Le Maroc fait partie des deux premiers pays du Maghreb ayant réalisé les plus importantes dépenses militaires en Afrique, derrière l’Algérie. C’est ce qu’indique le rapport 2019...

Le Maroc augmente son budget militaire

Le Maroc n’a cessé d’augmenter son budget militaire ces dernières années. Cette année, le royaume prévoit d’investir près de 5 milliards d’euros dans la modernisation et le...

Le Maroc augmente son budget militaire pour atteindre une suprématie régionale

Le Maroc a augmenté son budget militaire d’environ 32 % au cours des cinq dernières années, passant de 3,70 milliards de dollars en 2018 à 5 milliards de dollars en 2022. C’est...

L’Espagne augmente son budget militaire

L’Espagne prévoit un budget de 12,8 milliards d’euros pour le ministère de la Défense et la modernisation de son armée en 2023, soit une augmentation de 25,8 % par rapport au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains paieront plus cher l’électricité

Les autorités marocaines ont décidé de relever les taux de TVA appliqués aux tarifs de l’électricité sur la période 2024-2026.

Maroc : Une vague d’embauches publiques attendue en 2024

L’État marocain prévoit en 2024 la création de 30 034 postes dans les ministères et institutions publiques, révèle le Projet de loi de finances (PLF) 2024.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

La majorité des avocats marocains ne payent pas d’impôts

Face à la polémique liée à l’imposition des avocats, annoncée dans le PLF 2023, le gouvernement a dévoilé des chiffres inquiétants sur l’évasion fiscale constatée au sein de cette profession libérale.

Impôts : Marocains, ce qui vous attend en 2024 !

Au Maroc, de nombreuses mesures fiscales majeures de la loi de finances 2024 ont été actées pour la nouvelle année, puis publiées au Bulletin officiel n° 7259 bis, daté du 25 décembre 2023. Voici ce qu’il faut retenir.

Maroc : le gouvernement prévoit une aide au logement

Le gouvernement prévoit dans le budget 2023 la mise en place d’une aide pour le soutien au logement au profit des acquéreurs éligibles.

Maroc : l’alcool rapporte gros aux recettes de l’Etat

Selon le projet de Loi de finances 2023, le trésor public prévoit d’enregistrer des revenus venant des diverses taxes en vigueur sur la cigarette et l’alcool, de l’ordre de 14,4 milliards de dirhams.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.