Le cadeau de Mohammed VI au Serigne Mountakha Mbacké du Sénégal

17 janvier 2020 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le Roi Mohammed VI a offert au Khalife général des mourides du Sénégal, la 4ᵉ tranche des 30 bourses d’études promises. La dernière vague des 120 bénéficiaires de ce programme de formation prendra le départ, la semaine prochaine, pour le Maroc.

Serigne Mountakha Mbacké, en recevant cette dernière tranche par l’intermédiaire du ministre des Affaires religieuses, a prié pour les récipiendaires en partance pour le Maroc, mardi prochain. Il leur a également prodigué quelques conseils.

Selon l’autorité de Touba, la quête du savoir prime sur tout. À l’en croire, tous ceux qui militent dans cette voie, sont aussi en phase avec lui. "Il est bien vrai que les préoccupations sont immenses, mais la connaissance est primordiale. Car, plus on l’approfondit, plus on connait davantage. C’est un gage pour réussir ici-bas et au-delà", a fait savoir le Khalife général des mourides du Sénégal.

Au nombre des stagiaires déjà bénéficiaires de ce programme de formation, figurent des petits-fils de Serigne Touba, de Mame Mor Diara, de grands dignitaires mourides et de talibés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Sénégal - Education

Aller plus loin

Mohammed VI a-t-il aidé en secret le judoka Teddy Riner ?

Teddy Riner aurait-il bénéficié de l’intervention du roi Mohammed VIpour obtenir la renaissance de la section judo du PSG ? C’est ce que révèle une enquête de Mediapart qui...

Ces articles devraient vous intéresser :

Réforme du Code de la famille au Maroc : vers une égalité parfaite hommes femmes ?

Le roi Mohammed VI a adressé mardi 26 septembre une Lettre royale au Chef du gouvernement, annonçant une révision approfondie du Code de la famille (Moudawana), près de 20 ans après celle opérée en 2004.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Écoles privées au Maroc : mauvaise nouvelle pour les parents

Mauvaise nouvelle pour des parents d’élèves au Maroc. Des écoles privées prévoient d’augmenter encore leurs frais de scolarité à la rentrée prochaine.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Walid Regragui reconnaissant envers le roi Mohammed VI

Auréolé du titre de meilleur coach arabe de l’année, Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc exprime sa reconnaissance envers le roi Mohammed VI pour son soutien.

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :

Le roi Mohammed VI félicite Walid Regragui et les joueurs marocains

Le roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec l’entraîneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, suite à leur parcours en coupe du monde au Qatar.

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.

Appel à l’intervention du roi Mohammed VI pour remanier le gouvernement

Sur la toile, les internautes marocains sollicitent l’intervention du roi Mohammed VI pour un remaniement urgent du gouvernement d’Aziz Akhannouch.