Recherche

Caen : la police à la recherche des assassins de Nabil

© Copyright : DR

6 février 2020 - 19h30 - Monde - Par: I.L

Une information judiciaire a été ouverte pour "assassinat", près de deux semaines après le meurtre du jeune marocain, Nabil, tué d’un coup de fusil dans le dos, le vendredi 24 janvier 2020 à Caen.

L’enquête, ouverte au lendemain de la fusillade qui a coûté la vie au jeune marocain, a pris une nouvelle tournure. Selon actu.fr, le Parquet a décidé d’ouvrir une information judiciaire pour "assassinat", "complicité d’assassinat" et "recel de malfaiteurs". Ces qualifications sous-entendent que les deux suspects, encagoulés et armés, avaient prémédité leur acte, et qu’ils sont aidés dans leur cavale, indique la même source. Ce changement qui intervient dans l’enquête, vise à interpeller la ou les personne(s) qui abritent les suspects, précise-t-on.

Dès lors, les hommes de la police judiciaire de Caen et ceux de la section de recherche de la gendarmerie officient désormais sur commission rogatoire, délivrée par un juge d’instruction.

Quant aux habitants, encore sous le choc, ils ont organisé une marche blanche à laquelle plus de 500 personnes ont participé. Ils ont rendu hommage au jeune marocain, Nabil, dans le quartier de la Pierre-Heuzé, à Caen (Calvados).

Le frère du défunt a confirmé cependant que depuis hier, mercredi 5 février, le corps du jeune Nabil a été rapatrié au Maroc, grâce à la mobilisation financière des mêmes habitants du quartier. Aux dernières nouvelles, Nabil a été inhumé, près de son père, décédé, il y a plusieurs années.

Mots clés: France , Décès , Criminalité , Rapatriement

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact