Rabat : le café «  7ᵉ art  » sera rasé

25 novembre 2021 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le café «  7ᵉ Art  », situé sur l’Avenue Allal Ben Abdellah, au centre de Rabat, sera démoli dans un délai de quarante-huit heures. Ainsi en ont décidé les autorités de la ville. Le gérant de l’espace envisage de former un recours contre cette décision.

Après la fermeture du café, les autorités de Rabat ont décidé de raser le site. La décision de démolition, notifiée à son gérant depuis le 19 novembre dernier, lui ordonne de libérer les lieux dans un délai de quarante-huit heures, rapporte l’hebdomadaire Al Watan cité par Le360. Ce dernier a contesté cette décision du conseil de la ville, soulignant qu’elle n’a pas pris en compte les conditions sociales des familles des salariés qui y travaillent depuis 1997.

En 2011, le gérant du café avait reçu une mise en demeure du conseil de la ville lui demandant de vider les lieux afin de lui permettre de lancer les travaux de construction du siège de l’hôtel de ville. Il avait aussi contesté cette décision. L’affaire n’ayant pas connu de suite, il a poursuivi ses travaux d’aménagement du site et a continué de verser régulièrement les frais de location du site à la mairie.

À lire : Rabat : les artistes se mobilisent pour la réouverture du café « 7ᵉ Art »

Les locataires, patrons et employés du site avaient été informés verbalement, au début de la crise sanitaire, de la décision de sa fermeture. Mais ce n’est que lundi dernier que les autorités ont notifié au gérant la décision de démolition d’une partie de l’espace dans un délai de quarante-huit heures. Selon Al Watan, cette décision s’inscrit dans le cadre du plan d’aménagement de la ville, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2012. « Les espaces communs devraient être récupérés et remis dans leur état initial avant de lancer la procédure d’inscription du site au Registre national des lieux historiques », expliquent les autorités.

« Les plans du site n’avaient jamais été modifiés depuis la signature du contrat de bail entre la fondation des œuvres sociales du centre cinématographique marocain et la commune urbaine de Rabat », conteste le gérant, Fouad El Kamani, assurant que la justice avait déjà tranché cette question en novembre 2013.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Patrimoine - Restauration

Aller plus loin

Rabat : le café 7ᵉ art démoli (vidéo)

Les ouvriers ont commencé à démolir le café « 7ᵉ Art », situé sur l’Avenue Allal Ben Abdellah, au centre de Rabat. Une démolition décidée par les autorités de la ville, mais qui...

Rabat, capitale culturelle du monde islamique en 2022

L’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) a désigné Rabat capitale culturelle du monde islamique en 2022.

Trois artistes marocains récompensés à l’AFRIMA

L’édition 2021 des All Africa Music Awards (AFRIMA 2021), qui s’est déroulée au Nigeria, a permis aux artistes marocains de s’affirmer une fois de plus sur le continent, en...

Le Grand théâtre de Rabat est prêt, mais restera fermé en raison de la crise sanitaire

Après 7 ans de travaux, le Grand théâtre de Rabat est fin prêt. Mais il ne pourra rouvrir ses portes qu’après la levée de l’état d’urgence actuellement en vigueur dans le pays.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels appellent à une réglementation claire pour soutenir le secteur de la...

Cafés et restaurants au Maroc : un secteur en danger de mort ?

Face à la fermeture de nombreux cafés et restaurants, les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme. Ils ont saisi Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, et exigent une...

Intoxications alimentaires : le Maroc à l’épreuve de la restauration rapide

La députée Hanane Atarguine, du groupe parlementaire du Parti authenticité et modernité (PAM), a demandé au ministre de l’Intérieur de prendre des mesures pour renforcer les contrôles dans les restaurants et établissements de restauration rapide afin...

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Maroc : le cri d’alarme des cafetiers et restaurateurs

Les propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc alertent de nouveau sur leur situation. Ils appellent les autorités à sauver leur secteur sérieusement mis à rude épreuve.

KFC ouvre de nouveaux restaurants au Maroc

Fidèle à son plan d’expansion initial, KFC, la chaîne de restauration rapide américaine envisage d’ouvrir 10 nouveaux restaurants au Maroc cette année.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Restauration au Maroc : des faillites en série qui inquiètent

Au Maroc, les professionnels avancent plusieurs facteurs pour expliquer les faillites en série dans le secteur de la restauration.