Recherche

Sète : le calvaire des passagers du premier ferry d’Intershipping à destination du Maroc

© Copyright : DR

16 juillet 2021 - 14h20 - Société - Par: S.A

Mauvais départ pour la compagnie maritime marocaine, Intershipping. Depuis plusieurs jours, les premiers passagers de son premier ferry à destination du Maroc sont bloqués à Sète.

Site internet inaccessible, désactivation de la ligne téléphonique, difficulté à obtenir des renseignements et des billets, retards accumulés… Plus d’une trentaine de familles se sont retrouvées bloquées à quai pendant plusieurs jours, rapporte France info. « Nous n’avons pas demandé grand-chose, nous voulons juste la communication ! Est-ce si difficile ? Le temps que le site commence à fonctionner, les vacances seront finies », fulmine de colère un internaute.

À lire : Un premier ferry d’Intershipping à destination du Maroc a pris la mer

Certains Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont eu la chance de monter à bord de Victoria I, un des deux ferries affrétés par la société marocaine Intershipping, auprès de la compagnie de ferries estonienne Tallin Grupp, à destination du Maroc dans la matinée de samedi 10 juillet 2021. Il a été expliqué aux autres passagers bloqués à Sète qu’ils ne pourront embarquer qu’après le retour de ce premier navire.

Sur demande du préfet de l’Hérault, la Croix rouge a décidé de prendre en charge les MRE qui n’ont pas pu voyager. Certains commencent par s’impatienter, car le site de la compagnie marocaine est toujours inaccessible. Face à la difficulté d’obtenir des billets, les tensions montent au port de Sète. Les forces de police ont dû intervenir. Seuls les passagers munis d’un billet acheté sur internet peuvent désormais avoir accès au port.

Mots clés: Sète , Liaison maritime , Destination

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact