Recherche

Le calvaire des MRE à bord d’un ferry d’Intershipping persiste

© Copyright : DR

18 juillet 2021 - 16h00 - Marocains du monde - Par: S.A

Bloqué durant 48h à Sète, Victoria I, le ferry affrété par la société marocaine Intershipping pour assurer le transport des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vers le Maroc a pris la mer.

Victoria I est en route vers Tanger après avoir été bloqué durant 48 h au port de Sète. En tout, 1600 MRE se trouvent à bord de ce navire. Ceux-ci avaient fait part de leur colère face aux retards accumulés, au refus de la société marocaine Intershipping de payer le prix du carburant.

À lire : Bloqués à Sète, des MRE attendent vainement un bateau

« Nous avons embarqué hier vers 18h (vendredi 16 juillet) sur le bateau et nous sommes toujours à quai. Après avoir demandé qu’est-ce qu’il se passe on nous a donné comme informations que l’Espagne n’a pas autorisé le bateau à accoster à Tarragone pour l’approvisionnement de fioul et que le port de Sète n’est pas adapté pour fournir autant de fioul à un bateau comme celui-ci », nous a confié une passagère.

Elle se désole de la situation. « Nous sommes presque 2000 passagers et il y a rupture d’eau et de nourriture, fait-elle savoir. Nous sommes abandonnés de toute autorité. […] Malgré nos hashtags et notre désarroi. »

Mots clés: Sète , Liaison maritime , Transport en commun , France

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact