Des MRE en colère au port de Sète (vidéo)

27 août 2021 - 09h40 - France - Ecrit par : G.A

Le port de Sète a été ce jeudi, le théâtre d’un conflit entre transporteur et ses passagers. Ces derniers qui ont embarqué à Tanger ont refusé de descendre du ferry, obligeant la police à intervenir pour régler la situation.

Au cœur de la colère des passagers d’un bateau de la compagnie maritime Grandi Navi Veloci (GNV) en provenance de Tanger, il y a le retard et une promesse rompue. Selon les déclarations de certains passagers, le navire a quitté le Maroc avec énormément de retard, et n’a donc pas pu accoster dans les délais indiqués au port de Sète. Les contraintes liées à la crise sanitaire du Covid-19 auraient provoqué ce retard, rapporte midilibre.fr.

À lire : Sète : test obligatoire pour les voyageurs non vaccinés en provenance du Maroc

La compagnie a imposé un test antigénique à tous les passagers non-vaccinés ou ayant reçu un vaccin non autorisé en France. Alors que ce sont les pompiers du Sdis 34 qui s’occupaient des tests, c’est le laboratoire Biomed34 qui a pris le relais, provoquant le retard. L’un des passagers a indiqué que la compagnie GNV avait promis un remboursement de 50 % du prix du billet à la suite de cet important retard. « Mais le capitaine est revenu sur cette promesse et refuse de délivrer les attestations nécessaires pour se faire rembourser. C’est ce qui a mis le feu aux poudres », a-t-il précisé.

À lire : Des Marocains bloqués au port de Sète

Après une nuit agitée mercredi, entre certains passagers et les responsables du ferry, l’ambiance est toujours restée tendue jeudi nuit. Plusieurs dizaines de personnes refusaient toujours de descendre sans être remboursées. L’ambiance était si tendue que ce sont des policiers casqués et des sapeurs-pompiers du Sdis 34 qui ont été appelés à la rescousse.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Manifestation - Tanger - Sète - Vidéos - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - MRE

Aller plus loin

Sète : souffrance des MRE en attente d’une traversée pour le Maroc

À la gare maritime Orsetti, les conditions d’attente des vacanciers qui devront rallier le Maroc après l’arrivée d’un ferry sont difficiles. Ils sont partagés entre étonnement...

Tests Covid antigéniques pour les Marocains arrivant à Sète et Montpellier

Les voyageurs en provenance du Maroc sont soumis aux tests antigéniques dans les drive de Vailhauques, de l’aéroport de Montpellier et du port de Sète.

Fin de calvaire pour les MRE bloqués au port de Sète

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) bloqués au port de Sète depuis plusieurs jours ont regagné le Maroc pour célébrer l’Aïd al-Adha en famille et y passer les vacances...

Sète : tests obligatoires pour des voyageurs marocains

Au port de Sète, certains voyageurs vaccinés arrivant du Maroc ou d’autres pays devront bientôt commencer par passer le test antigénique. Jusqu’à présent, ce test est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

MRE et l’OCDE : l’heure de la renégociation fiscale

Le gouvernement marocain affirme vouloir préserver les intérêts des six millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il entend engager dans les prochains jours des négociations avec l’OCDE pour revoir les conventions relatives à l’échange des...

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.