Recherche

CAN 2004 : Les Lions de l’Atlas pensent déjà au derby avec l’Algérie

© Copyright : DR

5 février 2004 - 11h57 - Sport

Pour la première fois depuis 1998, le Maroc va disputer le deuxième tour d’une Coupe d’Afrique des nations.
Son nul 1-1 signé mercredi face à l’Afrique du Sud, a confirmé ses succès face au Nigeria (1-0) et au Bénin (4-0), et lui a permis de finir le premier tour en tête du groupe D.

Le Maroc affrontera l’Algérie en quart de finale le dimanche 8 février à Sfax.
 »On va bien se préparer pour ce derby » de l’Afrique du Nord, a déclaré Badou Zaki, le sélectionneur du Maroc.
Zaki, ex-gardien de but de l’équipe nationale, a bâti son équipe autour d’une défense expérimentée et de jeunes aux dents longues. Le Maroc n’a concédé qu’un seul but en trois matches dans cette 24e Coupe d’Afrique des nations. Son vétéran de 33 ans Noureddine Naybet, le défenseur de La Corogne, qui fêtait mercredi sa 100e cape internationale, en est enchanté.
 »Que ce soit la 100e, la 200e ou la 300e, ce n’a pas d’importance. L’important c’est de gagner quelque chose avec l’équipe nationale », a déclaré Naybet. « On veut montrer que cet amalgame anciens-jeunes donne une bonne équipe ».
 »Je souhaitais finir premier du groupe. On va pouvoir bien préparer le quart de finale, car on bénéficie de quelques jours. Les joueurs ont les moyens d’obtenir de bons résultats », a expliqué Zaki.
Le Maroc n’a plus gagné la Coupe d’Afrique des nations depuis 1976.
Mercredi à Sousse, un nul lui suffisait face à l’Afrique du Sud. »On a abordé ce match avec la peur au ventre », reconnaît Zaki. « On voulait assurer le résultat, et on a eu à faire face à l’engagement physique des Sud-Africains. En deuxième mi-temps, on a mieux joué, mais l’Afrique du Sud aurait pu gagner ce match ».

AP et Edicom

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact