Recherche

Le Canada accusé d’avoir abandonné ses ressortissants au Maroc

© Copyright : DR

6 juin 2020 - 15h30 - Monde

L’Association d’aide à l’immigration (AAI) se désole du fait qu’Ottawa ait « abandonné » 8000 à 9 000 Canadiens bloqués au Maroc et dans d’autres pays à l’étranger en ces temps de covid-19. Elle dénonce son manque de collaboration quant au rapatriement de ces ressortissants.

"Ce n’est pas compliqué, ce qui retarde le retour de ces gens-là au pays, c’est Affaires mondiales Canada", lâche Robert Stead, président de l’Association d’aide à l’immigration (AAI). À l’en croire, ils sont entre 8000 à 9000 bloqués au Maroc et dans d’autres pays qui demandent l’aide de cette association à but non lucratif pour rentrer au Canada. "Et ça, c’est juste notre organisation. Il y en a bien plus que ça", estime Stead.

En tout, 350 Canadiens sont coincés dans le royaume. L’AAI, le transporteur Nolinor et l’agence de voyages 123 Go ont affrété un avion pour eux. Mais il faut l’accord du Canada avant que l’opération de rapatriement ne soit effective. "Nous attendons le OK du gouvernement canadien. C’est tout ce qui manque pour les ramener", s’indigne Robert Stead.

"J’ai recommencé à faire de l’angine, je ne me sens pas très bien", confie Julie Bellegarde, une ressortissante bloquée dans le royaume. Son souhait, c’est que "rien ne lui arrive" avant son rapatriement. "Mon moral est à plat, on meurt à petit feu", se lamente-t-elle. Au dire du président de l’AAI, le gouvernement a laissé ces ressortissants dans le stress et l’incertitude.

" Il y a des endroits où c’est horrible. Des gens ont de la difficulté à se procurer de la nourriture, de l’eau potable, des gens n’ont pas d’électricité", fait-il savoir, ajoutant que « si Ottawa coopérait", son association pourrait ramener au pays 1000 personnes d’ici une semaine du Maroc et de l’Algérie.

De son côté, Affaires mondiales Canada assure que "plus de 41 112 Canadiens sont rentrés au pays", tout en reconnaissant que certains sont toujours bloqués à l’étranger.

Mots clés: Ottawa , Rapatriement , Canada

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact