Recherche

Carte de séjour : une cinquantaine de recours déposés contre l’Etat français

© Copyright : DR

9 octobre 2019 - 13h20 - Monde

Prendre un rendez-vous à la Préfecture relève d’un parcours de combattant pour les étrangers dont les cartes de séjour arrivent à expiration. Excédés, une vingtaine d’avocats franciliens vont déposer, le mercredi 9 octobre, une cinquantaine de recours contre l’Etat français.

Une cinquantaine de recours doivent être déposés simultanément, le mercredi 9 octobre, dans plusieurs tribunaux administratifs franciliens (Montreuil, Cergy, Melun, ...), rapporte Le Parisien.

Selon la même source, cette mesure permettra à des ressortissants étrangers de tous âges, vivant en Ile-de-France, avec ou sans papier mais éligibles à un titre de séjour, d’obtenir un rendez-vous à la Préfecture pour déposer leur dossier.

Si, Ivan, 27 ans, d’origine ukrainienne, installé en Seine-Saint-Denis, a maintes fois essayé de prendre rendez-vous par internet sans succès, ce n’est pas le cas d’Ablavi, une Togolaise de 34 ans. Elle a obtenu le rendez-vous à la Préfecture.

Cette habitante affirme avoir eu recours au marché noir. « Un collègue m’avait dit que ça existait, ça m’a coûté 50 euros. Je l’ai acheté auprès d’une dame à qui j’ai transmis mon identité. Après ça, elle m’a envoyé un mail avec un rendez-vous cinq jours avant que mon titre expire », a-t-elle raconté.

La dématérialisation comme panacée à l’engorgement des préfectures, démarrée en 2016, montre ainsi ses limites car les files d’attente existent toujours, mais sous forme virtuelle.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact