Recherche

Casablanca : la fortune amassée par un caïd saisie

© Copyright : DR

20 janvier 2020 - 13h00 - Société

Le caïd de l’annexe administrative « Laymoune » a écopé d’une peine de six ans de prison ferme pour corruption. Tel est le verdict rendu par la cour d’appel de Casablanca qui confirme le jugement prononcé en première instance.

Outre cette condamnation, les biens du caïd de l’annexe administrative « Laymoune » de la préfecture d’arrondissement Hay Hassani de Casablanca seront confisqués, rapporte Barlamane. Il s’agit d’un avoir en banque de 16 millions de DH et deux terrains.

La cour d’appel a également confirmé les jugements rendus en première instance contre les co-accusés dans ce dossier, précise la même source. Parmi eux, un huissier de justice déjà condamné à quatre ans de prison et un propriétaire de société de forage de puits. Ce dernier a déjà purgé deux ans de prison pour un jugement rendu en première instance.

En 2018, plusieurs plaintes de corruption avaient été portées contre le caïd de Laymoune et d’autres personnes. Ils ont été renvoyés devant la cour d’appel de Casablanca, après des mois de recherches et d’enquêtes supervisées par la Division de la police judiciaire nationale. Les principaux accusés ont été placés en détention provisoire à la prison d’Oukacha. À l’inverse, cinq autres personnes ont été poursuivies en état de liberté après avoir payé une caution de 10 000 dirhams chacun.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact