Casablanca, bientôt la première place financière d’Afrique du Nord ?

15 février 2011 - 12h07 - Economie - Ecrit par : L.A

Casablanca, troisième place boursière africaine avec 54 milliards de dollars de capitalisation, est en passe de devenir la première place financière d’Afrique du Nord.

La bourse casablancaise, troisième par la taille après Johannesburg et Le Caire (60 milliards de dollars) en Afrique, pourrait rapidement dépasser cette dernière, en chute libre depuis la révolution sociale et le départ de Hosni Moubarak.

Le Maroc, pays où la croissance moyenne et de 5% et par conséquent pays le plus dynamique du Maghreb, dispose en effet d’atouts considérables. Le port Tanger Med, un secteur touristique en pleine croissance avec près de 10 millions de touristes par an, un réseau autoroutier important et quelque 100 milliards d’euros d’investissements attendus dans les cinq prochaines années (immobilier, TGV, énergies renouvelables, automobile, ...).

Politiquement plus stable que ses voisins, le Maroc s’est également engagé dans une projet de "hub financier marocain" d’envergure, le "Casablanca Finance City" (CFC). Ce projet, qui bénéficiera aux entreprises financières et étrangères, s’étalera sur une zone de 100 hectares et proposera des avantages fiscaux et de facilités de bails. Ce hub, qui ouvrira ses portes en 2014, devrait par ailleurs permettre la création de 35.000 à 55.000 emplois.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Bourse - Afrique du Sud - Politique économique - Egypte - Compétitivité - Johannesburg - Le Caire - Casablanca Finance City

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Maroc : fin des frais « injustifiés » pour les factures en ligne

Le Conseil de la concurrence a lancé un avertissement : des frais de service ajoutés sur les paiements en ligne dans plusieurs secteurs économiques n’ont pas de justification. Ces coûts supplémentaires, selon le Conseil, freinent la digitalisation de...

Tournages de films au Maroc : chiffre d’affaires record pour le CCM en 2022

Très sollicité pour les tournages étrangers, le Maroc devrait renouer avec les bénéfices cette année. De nombreuses productions annulées en raison de la crise sanitaire et des mesures restrictives, sont de retour, selon le centre cinématographique...

Le dirham marocain prend de la valeur face à l’euro et le dollar

La devise marocaine s’est appréciée de 0,24 % vis-à-vis de l’euro et de 0,9 % face au dollar américain durant la période du 23 au 29 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...