Casablanca : pose de la 1ère pierre du Casa City Center

6 avril 2004 - 09h07 - Economie - Ecrit par :

Gérard Pélisson, Co-Président fondateur d’Accor et Président du Conseil de Surveillance de Risma, Jean Robert Reznik, Président du Directoire de Risma et Marc Thépot, Directeur Général Accor Maroc vont procéder ce mardi à Casablanca, à la cérémonie de pose de la première pierre du complexe Casa City Center.

Une manifestation qui se déroulera en présence de MM. Fathallah Oualalou, Ministre de Finances et de la Privatisation, Adil Douiri, Ministre du Tourisme, M’hamed Dryef, Wali du Grand Casablanca et Mohamed Sajid, Président du Conseil de la Ville.

Le projet Casa City Center, est prévu en trois phases. Au terme de la première tranche de travaux, un Novotel de 274 chambres s’élèvera sur 14,000 m2 et 18 niveaux tandis qu’un IBIS de 266 chambres dressera ses 14 niveaux sur 11,500 m2.

Au terme de la deuxième tranche s’ajouteront à ces deux premières unités une Galerie Commerciale sur deux niveaux, avec Mail central de 23,000 m2, ainsi que des Immeubles de Bureaux totalisant 20,000 m2, pour 700 places de parking en sous-sol.

7600 nouveaux lits en 2007

Un SOFITEL de 200 chambres sur 16,000 m2, des Bureaux sur une superficie globale de 54,000 m2 et 200 places de parking au terme de la troisième et dernière tranche, constitueront le projet CASA CITY CENTER dans sa totalité.

L’achèvement du Casa City Center contribuera notablement à rehausser le niveau des prestations touristiques et hôtelières de la Capitale économique, pour relever les défis de la Vision 2010 du tourisme national.

Le promoteur du projet, la société RISMA, fruit d’un tour de table ambitieux, rassemble autour du Groupe Accor, son actionnaire de référence, de nombreux institutionnels publics et privés marocains.

L’objectif visé est de taille : 7600 nouveaux lits en 2007, pour une enveloppe d’investissement de 1320 de MDH. A noter également un ambitieux programme de formation de trois promotions de techniciens et techniciens spécialisés.

Création de 500 emplois directs

Ils seront formés au sein de l’Institut supérieur des technologies appliquées (ISTA), aux métiers de la restauration : Cuisine, Service d’étage, accueil et réception, maintenance et gestion hôtelière.

« Il ne sert à rien de construire des complexes touristiques de grande envergure s’il n’existe pas d’équipes professionnelles pour en assurer la gestion… » rappelle Marc Thépot, directeur général Accor Maroc.

Dans un secteur en proie au doute, l’annonce du projet Casa City Center a fait l’effet d’un signal fort. La première retombée du projet, outre la création de 500 emplois directs, sera effet d’entraînement de l’activité touristique en général, notamment du fait de l’association fructueuse d’un opérateur hôtelier d’envergure internationale et d’institutionnels marocains profondément engagés dans la politique de développement du Maroc moderne."

TOurmag.com

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Tourisme - Investissement - Accor Maroc

Ces articles devraient vous intéresser :

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Tourisme au Maroc : lancement de la campagne « We dream big »

Profitant de l’intérêt du monde entier pour le Maroc grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne qui a pour but de donner encore plus de visibilité au royaume.

Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts matériels sur son tourisme. L’industrie se porte mieux que jamais.

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la pandémie en 2019.

Maroc : les aéroports seront tous modernisés

Le Maroc envisage de mener prochainement une étude sur le développement de ses aéroports à l’horizon 2045. Un appel d’offres international a été récemment lancé à cet effet.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.