Recherche

Casablanca : un autre scandale immobilier pointe à l’horizon

© Copyright : DR

27 février 2020 - 15h30 - Economie

Les scandales n’ont pas fini d’éclabousser le secteur immobilier au Maroc. Dernier en date, un projet immobilier d’une trentaine de villas dans la région de Casablanca, bâti sur une carrière.

A Bouskoura, une localité située à une trentaine de kilomètres de Casablanca, un programme ne respecte tout simplement pas la loi, bien que les panneaux publicitaires présentant ce projet sont partout et la vente a d’ores et déjà été entamée, indique le quotidien Assabah.

Selon le même quotidien, la législation suppose le respect strict des règles d’un cahier des charges rigoureux, notamment concernant l’utilisation d’une qualité précise de pierre pour la construction. Au regard des textes en cours, le chantier ne respecte pas le délai de 10 ans d’attente entre la fermeture de la carrière et la possibilité d’y édifier des projets immobiliers. Le sable mouvant peut aussi compromettre tout le projet, précise le même quotidien.

À cette allure, le chantier risque d’être arrêté à tout moment et les constructions vétustes environnantes peuvent littéralement être noyées sous terre. Dans ce dossier, le président de la commune a tout simplement validé le projet, sans aucune crainte. Quant au promoteur, il a même été autorisé à lancer la commercialisation.

Ce projet appartient à une amicale immobilière "de façade" qui profite largement des avantages accordés par la loi à cette formule et contrôlerait quelque 120 hectares à Bouskoura.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact