Recherche

Immobilier : une tentative d’escroquerie évitée à Harhoura

© Copyright : DR

12 décembre 2019 - 07h40 - Société

Grâce à la vigilance des autorités de la préfecture de Skhirat-Témara, une tentative d’escroquerie semblable à la spoliation immobilière orchestrée par « Bab Darna immobilier » a été mise en échec.

Sans être au préalable autorisé, un promoteur immobilier a installé des panneaux publicitaires, proposé des offres surréalistes aux potentiels acquéreurs dans le cadre d’un projet de logement sur un terrain classé zone verte. Pire, il recevait bon nombre de clients.

Informé de cette activité illégale, le caïd du deuxième arrondissement a procédé à la démolition du bureau de vente d’appartements et de villas fictifs ainsi que de panneaux publicitaires du promoteur immobilier, rapporte le quotidien Al Akhbar.

Le PV que le caïd a adressé au parquet et aux autorités provinciales précise que le mis en cause a violé les dispositions de la loi sur l’urbanisme en édifiant des structures provisoires de commercialisation, sans préalablement disposer d’autorisation. Selon les explications d’Abderrahim Beladoul, président du conseil communal, le promoteur immobilier n’a jusque-là déposé aucune demande d’autorisation auprès de ses services.

Par ailleurs, les autorités de la préfecture de Skhirat-Témara et le pacha de Harhoura maintiennent la veille, afin d’assainir le secteur de l’urbanisme.

Mots clés: Immobilier , Harhoura , Spoliation immobilière au Maroc , Escroquerie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact