Recherche

Arnaques immobilières : prison pour les présidents d’amicales

© Copyright : DR

21 février 2020 - 22h00 - Société

Les présidents d’amicales immobilières, accusés d’avoir arnaqué des centaines de clients à Harhoura et à Salé, ont écopé des peines de prison ferme et d’amendes.

Soupçonné d’avoir arnaqué des clients, à hauteur de 25 millions de DH, dans le cadre d’un projet immobilier, un président d’amicale à Harhoura, a été incarcéré à la prison d’El Arjate à Salé, rapporte Al Akhbar. Il est désormais sous enquête judiciaire, et poursuivi pour faits d’arnaque et de fraude. Des centaines de familles seraient ses victimes.

Lancé en 2015, ce projet dénommé Dar El Arrass, qui prévoyait la construction de villas et des appartements haut standing, n’a jamais été concrétisé. Les clients qui s’impatientaient ont finalement porté plainte contre le responsable. Celui-ci sera arrêté le 19 février. Un individu présumé complice est également poursuivi, mais en état de liberté.

Une autre arnaque immobilière a été repérée à Salé, où un président d’amicale a été arrêté et condamné à 10 ans de prison ferme. Il devra restituer l’équivalent de 40 millions de dirhams à ses victimes. À Ben Slimane, la police a arrêté le président de l’amicale du projet "Sables d’or" pour le même chef d’accusation. À Mansouria, le promoteur du projet "Bassatine Al Bahr", lui, a été incarcéré pour le même délit.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact