Maroc : une nouvelle affaire de spoliation foncière mise à nu

6 janvier 2020 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

La police judiciaire de Marrakech a procédé à l’arrestation de trois individus soupçonnés de spoliation immobilière à Imintanout, dans la région de Marrakech. Le ministère public a ouvert une enquête.

L’interpellation des suspects fait suite à des plaintes déposées par plusieurs personnes dépossédées de leurs terres par des manœuvres de falsification de documents administratifs. Alors qu’ils procédaient à la délimitation des terres, les vrais propriétaires ont découvert la supercherie. Ceux-ci ont déposé des plaintes auprès du ministère public qui a diligenté une enquête pour faire la lumière sur cette spoliation immobilière. Dans la foulée, la police judiciaire a réussi à interpeller trois membres du réseau mais le quatrième s’est enfui.

Dès que cette affaire a été rendue publique, d’autres victimes ont, à leur tour, porté plainte, rapporte Al Massae. De même, les plaignants ont fait appel à un commissaire judiciaire pour vérifier l’enregistrement des documents qui leur ont été fournis par l’un des suspects. Il a été découvert que le registre du pachalik d’Imintanout ne comporte pas les numéros figurant sur les faux certificats.

Pour l’heure, l’enquête suit son cours.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Imintanout - Enquête - Spoliation immobilière au Maroc - Arrestation

Aller plus loin

Le PDG de « Bab Darna » au cœur d’un scandale immobilier, en prison

La décision du Procureur du Roi près le Tribunal correctionnel de Aïn Sebaâ, a été sans appel. Au regard des faits délictueux reprochés au président Directeur Général du groupe...

Spoliation immobilière : une association appelle Mohammed VI au secours

L’Association droit et justice au Maroc (ADJM) appelle une fois de plus le roi Mohammed VI à lui prêter main forte pour une affaire de spoliation immobilière.

Spoliation immobilière : une nouvelle lettre au roi Mohammed VI

L’Association pour le droit et la justice au Maroc (ADJM) est résolument engagée pour lutter contre la spoliation foncière. À ce titre, elle a adressé une correspondance au Roi...

Immobilier : des centaines de plaintes déposées par les Marocains du monde

Quelque 400 plaintes ont été déposées par les Marocains résidant à l’étranger dans les consulats et ambassades pour des litiges au Maroc, principalement dans le domaine de...

Ces articles devraient vous intéresser :