Recherche

Scandale immobilier à Marrakech : des élus et des hauts placés impliqués

© Copyright : DR

1er mai 2021 - 10h40 - Société - Par: J.D

Un scandale foncier touche à nouveau la ville de Marrakech. La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) enquête sur ce sulfureux dossier impliquant des élus, des hauts fonctionnaires et des promoteurs immobiliers placés sous contrôle judiciaire et interdits de quitter le territoire.

Il s’agit d’une vaste affaire de spoliation foncière portant sur des terrains appartenant à l’État, relevant du domaine privé de ce dernier ou du ministère des Habous, révèle le quotidien Assabah, précisant que les mis en cause aidés par leurs complices hauts placés, ont acquis ces terrains à un prix modique.

Les mis en cause ont profité de certaines complicités pour acquérir des domaines publics sous le prétexte d’implanter des projets d’investissement. « Ils sont allés jusqu’à créer des sociétés fictives dans ce but », souligne le quotidien qui affirme que l’ancien directeur de l’Agence urbaine de Marrakech, Khalid Ouaya, incarcéré pour des faits de corruption, a été aussi écouté dans le cadre de cette enquête menée par les éléments de la BNPJ.

Mots clés: Immobilier , Khalid Ouaya , Ministère des Habous et des Affaires islamiques , Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) , Enquête , Corruption , Marrakech

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact