Ces noms espagnols d’origine marocaine

22 avril 2024 - 10h00 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

Alicante, ville au passé multiculturel riche, porte encore aujourd’hui les marques de l’influence arabe. La présence de noms de famille d’origine marocaine en est un témoignage éloquent.

Si des patronymes comme Pérez, Sánchez, López ou encore Rodríguez dominent la province, d’autres, aux sonorités plus exotiques, racontent une histoire différente.

“Alcaraz” est sans aucun doute le nom d’origine marocaine le plus répandu à Alicante, écrit le journal El Espagñol. Avec 32 000 porteurs à travers l’Espagne, il se concentre principalement dans les régions d’Alicante, Murcie et Albacete. Son étymologie remonte à la ville d’Alcazarquivir (Ksar El Kebir) au Maroc, symbole de la présence arabe dans la péninsule ibérique.

A lire : L’Espagne cherche le dernier roi musulman de Grenade à Fès

Identifier un nom d’origine arabe n’est pas toujours aisé. Cependant, certains indices peuvent nous mettre sur la voie. Le préfixe “Al”, présent dans de nombreux noms comme “Alcalá”, “Almeida” ou encore “Alcázar”, est un élément distinctif.

Alicante elle-même tire son nom du mot arabe « Al-Laqant », signifiant « la ville de la lumière ».

Au-delà des noms de famille, la langue espagnole porte également la marque indélébile de l’influence arabe. Des mots comme “almohada” (oreiller), “ajedrez” (échecs), “cifra” (chiffre), “guitarra” (guitare) ou encore “naranja” (orange) en sont des exemples concrets.

Voici une liste non exhaustive des noms d’origine marocaine

Abad, Abdó, Abengoa, Abril, Aguilar, Álamo, Albarracín, Alcalá, Alcántara, Alcázar, Alcaraz, Alguacil, Alicante, Almansa, Almeida, Aranda, Barahona, Barroso, Benarroch, Benavides, Benegas, Benjumea, Benítez, Bermejo, Bono, Buendía, Cabrero, Castillo, Cebrián, Cid, Cordobés, Cortés, Gálvez, Gazul, Granadino, Guerra, Haddad, Hamad, Herrera, Jaén, Jalifa, Lama, Lara, Méndez, Mendoza, Morón, Nazal, Nazer, Nebot, Páez, Palacios, Palomeque, Picó, Pinto, Pomar, Ponce, Salas, Salem, Salipa, Salvador, Samur, Seda ...

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Histoire - Alicante

Aller plus loin

Il y a 163 ans, l’Espagne et le Maroc signaient le traité de Tétouan

Le 26 avril 1860, l’Espagne et le Maroc signaient le traité de Tétouan ou Wad-Ras, marquant la fin du conflit entre les deux pays.

Amour interdit : les lettres cachées entre soldats marocains et femmes espagnoles révélées

Des historiens de l’Université de Cambridge viennent de révéler des centaines de lettres d’amour entre soldats marocains et femmes espagnoles confisquées et cachées depuis des...

Comment la France et l’Espagne se sont partagées le Maroc

La France et l’Espagne ont profité d’un moment de faiblesse du Maroc, alors dirigé par Moulay Abdelaziz, successeur de Moulay Hassan mort en 1894, pour établir leur domination...

Ces articles devraient vous intéresser :

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Plan de sauvetage des monuments marocains après le séisme

Le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a assuré vendredi de la forte implication de son département dans le plan de reconstruction des sites historiques touchés par le séisme.