Recherche

Ceuta va expulser les Marocains qui ne veulent pas être rapatriés

© Copyright : DR

27 mai 2020 - 21h00 - Monde

Les Marocains qui ont refusé de rentrer chez eux, seront expulsés dans les jours à venir par la police de Sebta. La décision a été prise après que la délégation et la ville ont convenu qu’il n’y aurait plus de nouveaux Marocains hébergés dans un centre provisoire.

Un groupe de Marocains confinés dans le pavillon La Libertad à cause du coronavirus, a été transféré au commissariat de police. Les Marocains y sont transférés, afin de démarrer les formalités administratives de leur expulsion. Il s’agit des Marocains qui ont refusé d’être rapatriés chez eux ce week-end, malgré la présence de leurs noms sur les listes de rapatriement arrêtées par les autorités marocaines et espagnoles, indique Ceuta Actualidad.

L’expulsion a été décidée suite la décision de la ville de ne plus accepter de nouveaux pensionnaires. A cela s’ajoute aussi, la fermeture imminente du centre sportif et centre d’accueil, a annoncé le gouvernement municipal, qui a précisé que La Libertad a fonctionné comme un refuge temporaire pour les étrangers ces dernières semaines.

Pour l’expulsion, la police nationale utilise deux listes, précise la même source. L’une prend en compte ceux qui veulent quitter la ville dès que c’est possible, et sur l’autre figurent ceux qui ont exprimé leur intention de rester à Sebta.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact