Poursuivi pour prostitution et proxénétisme, un chanteur arabe a quitté le Maroc

14 septembre 2018 - 17h30 - Ecrit par : Bladi.net

Arrêté samedi dernier dans une villa à Marrakech, le chanteur émirati Eidha El Menhali vient de quitter le territoire marocain.

L’artiste avait été remis en liberté tout en restant poursuivi, mais il vient de quitter le royaume à bord de son jet privé via l’aéroport de Rabat, comme on peut le voir sur une photo qu’il a lui-même publiée sur son compte Instagram. Alors que beaucoup de sources affirmaient que son passeport lui avait été confisqué, il semble donc que soit il lui a été rendu, soit il ne lui a jamais été retiré.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une descente de police dans une villa d’un quartier huppé de Marrakech a permis l’arrestation de 12 personnes, dont le chanteur, ainsi qu’une trentaine de Marocaines.

Eidha El Menhali reste toujours poursuivi au Maroc pour prostitution et proxénétisme mais il est plus qu’improbable qu’il revienne au royaume pour son procès...

Tags : Marrakech - Procès - Vidéos - None

Aller plus loin

Marrakech : le chanteur arabe arrêté pour prostitution remis en liberté

La star de la chanson arabe Aida El Menhali, arrêtée dans la nuit de samedi à dimanche dans une villa d’un quartier huppé de Marrakech, a été remise hier en...

Une star de la chanson arabe arrêtée à Marrakech

Douze personnes, dont la star de la chanson émiratie Aida El Menhali, ont été arrêtées dimanche à Marrakech dans le cadre d’une affaire de moeurs.

Le frère d’un chanteur arabe s’en prend violemment aux Marocaines (vidéo)

Les mots sont durs et seront très difficiles à accepter pour de nombreux Marocains. Le frère du chanteur Hussain Al Jassmi vient de s’en prendre violemment au Maroc et aux...

Nous vous recommandons

France : un Marocain poignarde un « sorcier » qu’il accuse de la mort du roi du Maroc

Un Marocain résidant en France fait face à la justice française pour des faits d’agression à l’arme blanche. Il avait poignardé à quatre reprises un “sorcier” qu’il accuse de la mort de son fils et du roi du Maroc. Le délibéré sera rendu le 8 juin...

Laila Charani et Ned Nwoko ont divorcé

Laila Charani, la cinquième épouse de Ned Nwoko, a annoncé mardi sur Instagram, son divorce. La top model marocaine n’a pas accepté les dernières escapades de l’homme d’affaires nigérian avec l’actrice Regina...

Vols directs Maroc-Israël : Royal Air Maroc critiquée

Les tour-opérateurs israéliens dénoncent la hausse des tarifs des vols directs Maroc-Israël opérée par les compagnies aériennes Royal Air Maroc et El AL.

Maroc : les autorités alertent sur une faille de Powerpoint

L’administration de la défense nationale a alerté sur une faille de sécurité concernant un malware distribué via Powerpoint.

Retour imminent de Noussair Mazraoui en sélection nationale

Absent depuis plusieurs mois des rencontres sportives des Lions de l’Atlas, Noussair Mazraoui pourrait faire son retour et intégrer la liste des joueurs qui participeront à la Coupe d’Afrique des nations qui se tiendra au...

Maroc : SDX Energy revoit ses ambitions à la baisse

La société britannique SDX Energy basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière a décidé de revoir ses ambitions au Maroc et en Égypte.

Maroc : le marché de la location de vacances sauvé par les MRE

Avec le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et la reprise des vols internationaux, les maisons de vacances sont très demandées, faisant le bonheur des propriétaires, très touchés par les conséquences de la pandémie du...

Arabie saoudite : « trop de selfies » à la Mecque, selon les autorités

Les pèlerins à la Mecque de cette année sont plus portés vers les selfies que le côté spirituel. Une attitude dénoncée par le ministère saoudien du Hajj et de la Omra qui les a appelés à rester focalisés sur le but de leur...

Maroc-Algérie : quid de l’impact sur les échanges commerciaux ?

L’Algérie a récemment rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en raison « d’actes hostiles » envers elle. Cette rupture produira-t-elle un impact sur les échanges commerciaux  ?

Sebta et Melilla sont marocaines selon le parlement arabe

Le parlement arabe vient de voter une résolution en procédure d’urgence pour reconnaître Ceuta et Melilla comme des « villes marocaines ».