Cherbourg : un retraité marocain menacé par arme à feu

22 septembre 2022 - 18h40 - France - Ecrit par : G.A

Un individu visiblement ivre a tenté d’agresser un septuagénaire marocain. La scène s’est produite dans le quartier des Provinces à Cherbourg (Manche).

Muni d’une arme à feu chargée et d’un couteau, l’agresseur semble avoir suivi la victime jusque devant la pizzeria de l’avenue de Normandie, à Cherbourg-Octeville (Manche). Les faits se sont déroulés le 10 septembre 2022, vers 19 h 30. « J’étais en train d’attendre ma commande à la pizzeria de la place Pierre-Mendès-France quand un individu est venu vers moi. Sans raison, il m’a menacé avec une arme à feu et a planté le bout du canon sur le front, entre les deux yeux, en me disant de me taire. Sur le coup, les personnes présentes n’ont pas bougé. Nous étions tous surpris », confie Mohammed Chaboune, le retraité âgé de 73 ans, rapporte actu.fr.

À lire : France : un Marocain victime d’une violente agression homophobe

Le jeune homme a ensuite quitté les lieux, l’arme à la main. La victime a immédiatement appelé la police, puisqu’elle connait très bien son agresseur. « Je connais mon agresseur. C’est le fils d’un ancien collègue. Je ne le fréquente pas. Je ne comprends vraiment pas son geste ». Avec les informations données par Mohammed, la police ne tardera pas à mettre la main sur son agresseur. Il était toujours ivre et détenait l’arme à feu ainsi que le couteau. Il a été placé en garde à vue.

À lire : Un Marocain victime d’une agression raciste en Espagne

Même s’il n’a pas été blessé, Mohammed Chaboune qui vit en France depuis 1969, se dit encore sous le choc de cette agression sans raison. Et le fait que l’agresseur soit libéré en rajoute davantage à son choc psychologique. « Depuis mon agression, je ne dors plus. Je n’ai pas été blessé, mais je suis marqué psychologiquement. Je suis désormais sous traitement. Je salue l’intervention rapide des services de police et leur écoute lors de ma prise de plainte. Mais j’attends aujourd’hui de la justice une réponse pénale. Ce n’est pas normal qu’un homme se balade, de cette manière, dans la rue avec une arme. Mon agresseur est ressorti libre. Et il m’arrive de le croiser dans le quartier. Cela m’inquiète ».

Sujets associés : France - Violences et agressions

Aller plus loin

Un Marocain de 81 ans poursuivi pour tentative d’assassinat à Agen

Le procès de l’octogénaire marocain qui a agressé une femme au couteau le 30 juillet 2019 à Agen à cause d’une dette s’est ouvert lundi devant les assises de Lot-et-Garonne. Il...

Toulouse : un Marocain risque l’expulsion pour avoir agressé un contrôleur

Un jeune Marocain âgé de 18 ans a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal de Toulouse, pour avoir agressé au couteau des contrôleurs du métro. Il fait également...

Un Italien tué près d’Agadir

La police judiciaire d’Agadir a arrêté vendredi trois hommes âgés de 23 à 40 ans en tant qu’auteurs présumés de la violente agression qui a coûté la vie à Luciano Calzini, un...

Entre émotion et inquiétude : Le départ d’un médecin marocain apprécié à Orléans

À 72 ans, Dr Hassan Alaoui Mdaghri, médecin généraliste à Orléans, a décidé de raccrocher sa blouse, et ce, après 38 ans d’exercice. Un départ à la retraite qui suscite émotions...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».