Ali Zaoua ressort au cinéma, les recettes reversées aux acteurs du film

20 octobre 2022 - 11h20 - Culture - Ecrit par : G.A

Le réalisateur marocain Nabil Ayouch est de retour dans les salles de cinéma avec une version plus actuelle de son film Ali Zaoua, sorti il y a 20 ans. Les recettes de ces projections qui démarrent le 26 octobre serviront à des causes sociales.

La version remastérisée d’Ali Zaoua sera également disponible sur la plateforme du cinéma marocain et indépendant Aflamin, initiée par Nabil Ayouch. Pour le réalisateur marocain, il s’agit de faire redécouvrir ce film dans une version actuelle avec une résolution 4 K et un son HDR, mais également de venir en aide aux enfants en situation difficile. En effet, l’intégralité de la recette des projections sera reversée aux quatre acteurs principaux du film ainsi qu’à l’association Bayti qui travaille pour la réinsertion sociale des enfants en situation difficile.

À lire : Le film de Nabil Ayouch gagne 3 prix en Corse

Avec 44 prix nationaux et internationaux, le film Ali Zaoua est l’une des premières productions du réalisateur franco-marocain. Même s’il revient au cinéma avec une version restaurée, le montage et l’histoire ne changeront pas. Sa projection dans les salles de cinéma permettra aux plus jeunes de découvrir ce grand classique et donne l’opportunité au réalisateur d’attirer l’attention de la société sur l’éternelle question des enfants de la rue.

À lire : Nabil Ayouch et le baiser de la polémique

« Je fais du cinéma, car j’ai la faiblesse de croire qu’un film peut changer les choses, ou du moins modifier dans une certaine mesure le réel. Il y a 20 ans, lorsque j’ai décidé de faire un film sur et avec des enfants de la rue comme héros principaux, c’était pour dénoncer une situation qui me paraissait inacceptable dans notre société. 20 ans après, le constat est quasiment le même. Cela continue à m’indigner. Ressortir Ali Zaoua deux décennies plus tard n’est pas seulement une actualité culturelle, mais aussi une action militante qui vise à conscientiser et rappeler l’énorme travail fait chaque jour sur le terrain par le tissu associatif, qui a besoin d’être soutenu par toutes et tous », explique le réalisateur dans un communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Cinéma - Nabil Ayouch

Aller plus loin

Nabil Ayouch devant la justice pour son film "Much loved"

Nabil Ayouch, réalisateur du film "Much loved" doit comparaître mercredi devant le tribunal de première instance de Marrakech, pour répondre des accusations d’incitation à la...

Plainte contre le film "Much Loved", pour incitation à la prostitution

"Le film Much loved est une insulte envers Marrakech et les femmes de la ville ocre en particulier, en raison des scènes de nudité et d’érotisme contenues dans ce film, réalisé...

Hamza Zaidi, d’influenceur à acteur en Espagne

Hamza Zaidi est un jeune espagnol d’origine marocaine qui a commencé en 2015 à publier des vidéos humoristiques sur son compte Instagram où il compte déjà près de trois millions...

Des acteurs marocains se révoltent (vidéo)

Les acteurs marocains ont organisé un sit-in devant le siège du ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Netflix baisse ses prix au Maroc

Netflix a décidé de se rapprocher davantage de son public marocain en proposant aux nouveaux abonnés des forfaits légèrement à la baisse, actifs depuis le 21 février.

Tournages de films au Maroc : chiffre d’affaires record pour le CCM en 2022

Très sollicité pour les tournages étrangers, le Maroc devrait renouer avec les bénéfices cette année. De nombreuses productions annulées en raison de la crise sanitaire et des mesures restrictives, sont de retour, selon le centre cinématographique...

Hollywood pose ses caméras au Maroc pour "Lords of War"

Le tournage de la suite du film « Lord of War » sorti dans les salles de cinéma en 2005, devrait bientôt démarrer au Maroc, avec le retour d’Andrew Niccol à la réalisation et au scénario.

Tarek Boudali : l’accident sur un tournage qui aurait pu lui coûter la vie

L’acteur franco-marocain Tarek Boudali se confie sur le tournage de son nouveau film intitulé 3 Jours max, au cours duquel il s’est gravement blessé.

Nicole Kidman dans l’adaptation du livre « Chanson douce » de Leïla Slimani

Un thriller basé sur le roman de l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani, intitulé La nounou parfaite (chanson douce, titre original) devrait être produit par l’actrice et réalisatrice australo-américaine Nicole Kidman. HBO développera La nounou...

Jamel Debbouze très fier de sa maman

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze a fait une déclaration d’amour à sa maman, qui fait une apparition à ses côtés dans son nouveau film « Le Nouveau Jouet ».

Le film « Zanka Contact » contraint de supprimer une chanson d’une pro-Polisario

Suite à l’interdiction de diffusion « au niveau national et international » du film Zanka Contact, les producteurs se sont pliés aux exigences de l’organe régulateur, annonçant la suppression de la musique à polémique.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Du nouveau sur le film Gladiator 2 tourné en partie au Maroc

Après une suspension due à la grève des acteurs de cinéma d’Hollywood, le tournage du film américano-britannique Gladiator à Malte reprend bientôt. Une partie du film a été déjà tournée à Ouarzazate, au Maroc.

Jamel Debbouze lance "Terminal", 25 ans après "H"

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze retrouve son confrère Ramzy Bedia dans le cadre d’un nouveau projet pour Canal+. Le duo est connu pour son rôle dans la série à succès H (1998-2002).