Un cinquantenaire décède après une manifestation à Khénifra

13 novembre 2022 - 08h30 - Maroc - Ecrit par : A.T

Un homme d’une cinquantaine d’années participant à une manifestation à la Place « 20 août » à Khénifra, a succombé à un malaise vendredi, a-t-on appris auprès des autorités locales.

La victime avait quitté les lieux après la dispersion des manifestants avant qu’il ne fasse un malaise et s’évanouisse sur la voie publique, précisent les mêmes sources, soulignant qu’elle a rendu l’âme dès son transfert à l’Hôpital provincial de Khénifra.

A lire : Maroc : manifestations dans plusieurs villes contre la vie chère

Le corps du quinquagénaire a été déposé à la morgue. Informée, le parquet compétent a ordonné une autopsie afin de déterminer la cause du décès.

De plus, une enquête a été ouverte par les services de la police judiciaire, afin d’élucider les circonstances de ce drame.

Sujets associés : Manifestation - Khénifra - Enquête - Décès

Aller plus loin

Maroc : manifestations dans plusieurs villes contre la vie chère

À l’initiative de plusieurs associations, des manifestations ont été organisées, cette semaine, dans une quinzaine de villes à travers le Maroc, pour protester contre la vie chère.

Un Marocain meurt d’une crise cardiaque après l’attaque d’un chien errant

Un jeune homme attaqué par un chien errant à Marrakech, a tellement pris peur qu’il a fait une crise cardiaque.

Hammouchi veut des policiers plus « gentils »

Le directeur général du pôle DGST-DGSN, Abdellatif Hammouchi, a adressé une note circulaire à tous ses services, leur demandant de faire preuve de respect, de gentillesse et de...

Casablanca : des policiers condamnés pour agression

Le tribunal de Casablanca a condamné à quatre ans de prison ferme, assortie d’une amende de 5 000 dirhams plusieurs policiers impliqués dans une affaire d’agression d’un employé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Décès d’Abdelhak Khiame, ancien patron du BCIJ

Triste nouvelle ce mardi 23 août 2022. L’ancien patron du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiyame, est décédé aujourd’hui des suites d’une longue maladie.

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Décès de l’ancienne ministre Soumia Benkhaldoun

L’ex-ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Soumia Benkhaldoun, est décédée des suites d’un cancer. Elle était âgée de 60 ans,

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...