Condamnation d’un ex-comptable du consulat de France à Tanger

3 mars 2003 - 12h26 - France - Ecrit par :

Un ex-comptable au consulat général de France à Tanger a été condamné par le Tribunal correctionnel de Paris pour le détournement de 168.500 euros, apprend-on mardi auprès du Tribunal.

Claude François, 52 ans, comptable au consulat d’octobre 1998 à juillet 2002, a été condamné à 15 mois d’emprisonnement avec sursis, à rembourser 168.000 euros au Trésor public et à payer 3000 euros de dommages-intérêts au consul-adjoint Alain Ladet, dont la responsabilité personnelle, en qualité de régisseur, a été mise en cause par le ministère des Affaires étrangères.

Une inspection en juin 2002 avait fait apparaître des irrégularités comptables qui masquaient des détournements de fonds publics de M. François, chargé des encaissements, du paiement des factures et des salaires. Ces détournements étaient destinés à pallier les difficultés personnelles du comptable dues à un goût immodéré pour le jeu, selon le jugement daté du 14 février.

AFP

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Tanger - Ambassades et consulats - Procès

Ces articles devraient vous intéresser :

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.