Plaidoyer auprès de Poutine pour la non-exécution de la condamnation à mort d’un Marocain

12 juin 2022 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Au Maroc, deux ONG ont adressé une correspondance au président de la Russie Vladimir Poutine pour lui demander d’intervenir en faveur de la suspension de l’exécution de la peine de mort prononcée à l’encontre du jeune combattant marocain pro-Ukraine Brahim Saadoun accusé d’être un mercenaire.

L’Association de l’amitié maroco-russe et le Comité marocain pour la paix et la solidarité sont les expéditeurs de la lettre, fait savoir Le360. « Nous considérons que ce jeune étudiant marocain s’est mêlé contre son gré aux opérations militaires d’une manière inconsciente vue la fragilité de son état d’esprit. Nous sollicitons de Votre Excellence votre intervention auprès du tribunal qui a condamné le jeune homme à la peine de mort pour que cette peine ne soit pas exécutée », ont-ils expliqué au président russe Vladimir Poutine.

À lire : Réaction des États-Unis suite à la condamnation à mort d’un combattant marocain pro-Ukraine

Le jeune marocain Brahim Sadun ainsi que les Britanniques Aiden Aslin et de Shaun Pinner ont été capturés par l’armée russe à Marioupol en avril dernier alors qu’ils combattaient aux côtés des forces armées ukrainiennes. Accusés d’être des mercenaires, ils ont été condamnés à la peine de mort par la justice des autorités séparatistes de Donetsk. Dans une déclaration aux médias marocains, le père de Brahim a assuré que son fils n’était « pas un mercenaire ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Procès

Aller plus loin

Ukraine : le Marocain Brahim Saadoun condamné à mort par les séparatistes

Partir combattre pour Kiev, le jeune marocain Brahim Saadoun ainsi que deux Britanniques ont été faits prisonniers et condamnés à mort ce jeudi.

Un combattant marocain pro-Ukraine bientôt condamné à mort en Russie ?

Les autorités de la république autoproclamée de Donetsk ont annoncé vendredi que trois citoyens étrangers dont un Marocain, arrêtés alors qu’ils combattaient aux côtés des...

Affaire Brahim Saadoun : le président de la Douma veut la peine de mort

L’affaire du jeune combattant marocain condamné à mort par la Cour suprême de la République populaire de Donetsk continue de susciter des réactions. Pendant que les associations...

Du nouveau dans l’affaire Brahim Saadoun

Le Maroc est autorisé à communiquer avec le combattant marocain pro-Ukraine Brahim Saadoun condamné à mort le 9 juin en compagnie de deux Britanniques par la justice des...

Ces articles devraient vous intéresser :